Accueil
"Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont les gens..." (Lc 8, 4-15)
Partager

"Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont les gens..." (Lc 8, 4-15)

Un article rédigé par Pasteur Jean-Pierre Sternberger (50973) - RCF, le 17 septembre 2022  -  Modifié le 17 septembre 2022
Prière du matin "Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont les gens..." (Lc 8, 4-15)

"Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont les gens qui retiennent la Parole et portent du fruit par leur persévérance"

Méditation de l'évangile (Lc 8, 4-15) par le pasteur Jean Pierre Sternberger

Chant final: "le semeur est sorti pour semer" par Marie Louise Valentin et Hubert Bourel

andrew-pons-UNSPLASH andrew-pons-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme une grande foule se rassemblait,
et que de chaque ville on venait vers Jésus,
il dit dans une parabole :
    « Le semeur sortit pour semer la semence,
et comme il semait, il en tomba au bord du chemin.
Les passants la piétinèrent,
et les oiseaux du ciel mangèrent tout.
    Il en tomba aussi dans les pierres,
elle poussa et elle sécha parce qu’elle n’avait pas d’humidité.
    Il en tomba aussi au milieu des ronces,
et les ronces, en poussant avec elle, l’étouffèrent.
    Il en tomba enfin dans la bonne terre,
elle poussa et elle donna du fruit au centuple. »
Disant cela, il éleva la voix :
« Celui qui a des oreilles pour entendre,
qu’il entende ! »

    Ses disciples lui demandaient ce que signifiait cette parabole.
    Il leur déclara :
« À vous il est donné de connaître les mystères du royaume de Dieu,
mais les autres n’ont que les paraboles.
Ainsi, comme il est écrit :
Ils regardent sans regarder,
ils entendent sans comprendre.

    Voici ce que signifie la parabole.
La semence, c’est la parole de Dieu.
    Il y a ceux qui sont au bord du chemin :
ceux-là ont entendu ;
puis le diable survient
et il enlève de leur cœur la Parole,
pour les empêcher de croire et d’être sauvés.
    Il y a ceux qui sont dans les pierres :
lorsqu’ils entendent, ils accueillent la Parole avec joie ;
mais ils n’ont pas de racines,
ils croient pour un moment
et, au moment de l’épreuve, ils abandonnent.
    Ce qui est tombé dans les ronces,
ce sont les gens qui ont entendu,
mais qui sont étouffés, chemin faisant,
par les soucis, la richesse
et les plaisirs de la vie,
et ne parviennent pas à maturité.
    Et ce qui est tombé dans la bonne terre,
ce sont les gens qui ont entendu la Parole
dans un cœur bon et généreux,
qui la retiennent
et portent du fruit par leur persévérance. »

Source : AELF

Méditation Pasteur J.P. Sternberger

Si je dis [ilsem], qu’entendez-vous ? Que comprenez-vous ?

Comprenez-vous que je parle du semeur qui est sorti pour diffuser à tous les vents des particules de vie : il sème ?

Comprenez vous que que je parle de ces gens qui manifestent les uns envers les autres un sentiment généreux : ils s’aiment ?

Ne peut-on pas entendre l’un et l’autre à la fois et que la parole est semée quand les chrétiens décident de s’aimer ? Et que celles et ceux qui ont reçu la semence sont alors à leur tour semeurs ?

Elle est riche cette parabole de ce qu’elle dit de notre liberté d’entendre tout en soulignant que personne ne vit hors sol, que chacun connaît des chances et des contraintes, qu’il y a sur nos chemins des pierres et des épines mais toujours aussi la possibilité d’une éclosion de vie. Car vous l’avez noté au passage si, dans l’explication que donne Jésus, les obstacles à la vie que sont les pierres ou les épines renvoient à des éléments extérieurs à la personne, l’inquiétude, la richesse, la bonne terre, elle, correspond à ce qui est dans la personne, au cœur beau et bon. Et nous savons tous qu’il y a de la bonne terre cachée sous les cailloux, et des gens courageux malgré des contextes difficiles.

Et c’est pour cela qu’inlassablement il sème et ils s’aiment. Entendez-le comme vous voulez mais vivons-le.

Et que ta Parole, Seigneur, semée en nous, s’enracine jusqu’à ce que nous portions du fruit.

Amen

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don