Accueil
"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révêlé..." (Mt 11, 25-27)
Partager

"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révêlé..." (Mt 11, 25-27)

Un article rédigé par Père Michel Quesnel (50936) - RCF, le 13 juillet 2022  -  Modifié le 13 juillet 2022
Prière du matin "Ce que tu as caché aux sages et aux savants..." (Mt 11, 25-27)

"Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits"

Méditation de l'évangile (Mt 11, 25-27) par le père Michel Quesnel

Chant final: "Père, seigneur du ciel et de la terre" par le communauté de l'Emmanuel

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus prit la parole et dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre,
je proclame ta louange :
ce que tu as caché aux sages et aux savants,
tu l’as révélé aux tout-petits.
    Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
    Tout m’a été remis par mon Père ;
personne ne connaît le Fils, sinon le Père,
et personne ne connaît le Père, sinon le Fils,
et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Source : AELF

Méditation Père Michel Quesnel

Après s’être lamenté sur les villes de Galilée qui ne s’ouvraient pas à la Bonne Nouvelle, Jésus change totalement de ton. La fin du chapitre 11 de Matthieu respire la sérénité et la douceur.

Dans sa prière, Jésus nomme plusieurs fois le Père, ce qui le place en position de Fils : « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout petits. » Une telle phrase a des relents de Magnificat : « Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides » (Lc 1, 53). Cela veut-il dire que les riches, les sages et les savants n’ont aucune chance de s’ouvrir à l’Evangile ? – Non. Aucune situation n’est désespérée.

Mais le risque des richesses est de s’y complaire, de s’en contenter, et d’en tirer de l’orgueil. Lorsque nous faisons partie des favorisés sur la surface de la planète, Dieu nous demande de nous détacher complètement de ce que nous possédons, y compris l’intelligence et le savoir, pour vivre une véritable humilité. Ce n’est pas simple, car notre environnement nous valorise et nous envie. Mais c’est bien ce que Jésus a vécu : plus sage et plus savant que quiconque, il s’est fait fragile et pauvre pour rejoindre ceux qui le sont sans l’avoir désiré.

Faire nôtre le mouvement initié par Jésus est d’ailleurs cohérent avec les réflexions par lesquelles le Fils de Dieu prolonge sa prière : « Personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. » Le Fils par excellence est prêt à nous accompagner dans la démarche d’humilité que nous avons à accomplir. Nous n’avons pas çà être des athlètes de la vertu d’humilité. Jésus nous permet d’être humbles si nous nous unissons intérieurement à lui.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don