Accueil
"Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père" (Mt 10, 16-23)
Partager

"Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père" (Mt 10, 16-23)

Un article rédigé par Pasteur Corinne Charriau (50529) - RCF, le 8 juillet 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Prière du matin "Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père" (Mt 10, 16-23)

"Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père"

Méditation de l'évangile (Mt 10, 16-23) par la pasteur Corinne Charriau

Chant final: "Glorificamus te" par la communauté de l'Emmanuel

alek-krivec-UNSPLASH alek-krivec-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses Apôtres :
    « Voici que moi, je vous envoie
comme des brebis au milieu des loups.
Soyez donc prudents comme les serpents,
et candides comme les colombes.
    Méfiez-vous des hommes :
ils vous livreront aux tribunaux
et vous flagelleront dans leurs synagogues.
    Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois
à cause de moi :
il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.
    Quand on vous livrera,
ne vous inquiétez pas de savoir
ce que vous direz ni comment vous le direz :
ce que vous aurez à dire
vous sera donné à cette heure-là.
    Car ce n’est pas vous qui parlerez,
c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.
    Le frère livrera son frère à la mort,
et le père, son enfant ;
les enfants se dresseront contre leurs parents
et les feront mettre à mort.
    Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ;
mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin,
celui-là sera sauvé.
    Quand on vous persécutera dans une ville,
fuyez dans une autre.
Amen, je vous le dis :
vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël
quand le Fils de l’homme viendra. »

Source : AELF

Méditation Pasteur Corinne Charriau

Nous pourrions nous dire que Jésus cherche à découragés ses disciples dans cette deuxième série d’instructions qu’il leur donne pour la mission. Jésus les exhorte à la prudence. Nous pourrions entendre la liste de ces difficultés de la mission en écho aux Béatitudes que nous trouvons au chapitre cinq du même évangile. Les Béatitudes débutent le premier discours de Jésus sur la montagne, discours où il enseigne les foules. Je cite un passage de ces béatitudes qui évoquent aussi les difficultés :

« Heureux êtes-vous lorsque l’on vous insulte, que l’on vous persécute et que l’on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi. Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ; c’est ainsi en effet qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

Les menaces et les persécutions y sont aussi présentes, elles sont à affronter avec Celui qui déclarait « heureux » à ceux qui accueilleraient et suivraient sa parole.

Les difficultés de notre passage du jour sont certainement à mettre en lien avec des difficultés qu’ont dû éprouver des membres de la communauté d’où vient cet évangile. Les difficultés vont très loin, elles vont jusqu’au meurtre, meurtre entre parents et enfants ! Ces difficultés que nous avons entendues font écho à notre aujourd’hui, à notre monde qui n’est pas sans conflits et sans désordre, à notre monde qui broient l’humain et défigure le vivant, un monde dont les ombres résistent à l’Evangile.

Cette série d’instructions est certes réaliste. Et si les difficultés et les résistances existent et sont réelles, la bonne nouvelle de l’Evangile se fera un chemin. Seul, l’Esprit du Père, l’Esprit de Dieu, maintiendra debout celles et ceux qui répondent à son appel. Les envoyés ne sont pas seuls, l’Esprit du Père est avec chacune et chacun d’eux.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don