Accueil
Avec François, ayons à coeur la mission de nos prêtres
Partager

Avec François, ayons à coeur la mission de nos prêtres

RCF Orne, le 30 mars 2021  -  Modifié le 27 février 2024
Saint François révolutionna l'Eglise de son temps en proie à une grave crise. mais il le fit dans une démarche d'amour et de respect, tant du pape que de la figure du prêtre.
RCF Orne RCF Orne

Au tout début de sa conversion un épisode a profondément marqué François. Alors qu’il était en prière dans la petite église de saint Damien, le Christ en croix s'anima, et lui dit : « Va, François, et répare mon église en ruine ». Immédiatement, saint François commence à réparer cette petite église, mais l'état de délabrement de cet édifice est le symbole de la situation dramatique et préoccupante de l'Eglise elle-même à cette époque, avec une foi superficielle qui ne forme ni ne transforme la vie, avec un clergé peu zélé, avec un refroidissement de l'amour ; une destruction intérieure de l'Eglise qui comporte également une décomposition de l'unité, avec la naissance de mouvements hérétiques. Toutefois le crucifié lui parle : il appelle au renouveau, appelle François à un travail manuel pour réparer de façon concrète la petite église de Saint-Damien, symbole de l'appel plus profond à renouveler l'Eglise même du Christ, avec la radicalité de sa foi et l'enthousiasme de son amour pour le Christ. 
Cet événement fait penser à un autre événement qui a eu lieu en 1207 : le rêve du Pape Innocent III. Celui-ci voit en rêve que la Basilique Saint-Jean-de-Latran, l'église mère de toutes les églises, s'écroule et un religieux petit et insignifiant la soutient de ses épaules afin qu'elle ne tombe pas. 
Il est intéressant de noter que ce n'est pas le Pape qui apporte son aide afin que l'église ne s'écroule pas, mais un religieux petit et insignifiant, dans lequel le Pape reconnaît François qui lui rend visite. Il est intéressant de noter que saint François ne renouvelle pas l'Eglise sans ou contre le Pape, mais seulement en communion avec lui. 
Quand d'autres compagnons s'associèrent à lui, François se rendit à Rome en 1209, pour soumettre au Pape Innocent III le projet d'une nouvelle forme de vie chrétienne. Il reçut finalement un bon accueil de la part de ce grand Souverain Pontife. Le Poverello d'Assise avait compris que tout charisme donné par l'Esprit Saint doit être placé au service du Corps du Christ, qui est l’Eglise ; c'est pourquoi, il agit toujours en pleine communion avec l'autorité ecclésiastique. 

François faisait toujours preuve d'un grand respect envers les prêtres et il recommandait de toujours les respecter, même dans le cas où ils en étaient personnellement peu dignes. Voici comment il parle des prêtres dans son testament : « le Seigneur m’a donné et me donne encore, à cause de leur caractère sacerdotal, une si grande foi aux prêtres qui vivent selon la règle de la sainte Église romaine, que, même s’ils me persécutaient, c’est à eux malgré tout que je veux avoir recours. Si j’avais autant de sagesse que Salomon, et s’il m’arrivait de rencontrer de pauvres petits prêtres vivant dans le péché, je ne veux pas prêcher dans leurs paroisses s’ils m’en refusent l’autorisation. Eux et tous les autres, je veux les respecter, les aimer et les honorer comme mes seigneurs. Je ne veux pas considérer en eux le péché ; car c’est le Fils de Dieu que je discerne en eux, et ils sont réellement mes seigneurs ». Il a aussi écrit une lettre aux clercs.

En ce jour où le diocèse de Séez célèbre la messe Chrismale dans l'attente d'un nouvel évêque, ayons à ceur de prier pour les prêtres qui sont donnés au peuple de Dieu.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don