Accueil
A Lisbonne, les transports tentent de s'adapter au flux de pèlerins

A Lisbonne, les transports tentent de s'adapter au flux de pèlerins

Un article rédigé par Pierre-Hugues Dubois - RCF, le 1 août 2023  -  Modifié le 1 août 2023

Multipliée par quatre en quelques jours. La population de Lisbonne doit absorber le flux de pèlerins venus pour vivre les Journées Mondiales de la Jeunesse. Pour les équipes d'organisation, le défi logistique est énorme. Un point noir en particulier : les transports.  

A Lisbonne, le réseau des bus est déjà saturé malgré les efforts de l'opérateur de transports A Lisbonne, le réseau des bus est déjà saturé malgré les efforts de l'opérateur de transports

"On a du faire 2 heures 20 à pieds, les bus étaient saturés". Paul, du diocèse de Nanterre, s'est retrouvé bloqué pour venir vivre le temps des français, organisés ce mardi matin à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Dans son groupe, certains ont pris des VTC, d'autres le ferry, d'autres encore ont pris leurs pieds. 

 

 

Les habitants inquiets

 

Car les transports sont un gros point noir pour ces journées mondiales de la jeunesse. 

 

 

 Même en temps normal il y a des problèmes

 


Rita, habitante de Lisbonne, en est certaine : les transports n'auront pas la capacité de supporter tous les pèlerins venus pour les JMJ.  "Je suis que les transports poseront problème, répond-elle, même en temps normal il y a des problèmes. Alors là…"

 

 

Le plan transports de la capitale portugaise


Pour absorber ces flux de personnes supplémentaires, l'opérateur de transports de la capitale portugaise s'est engagé à augmenter la capacité des transports en commun. Ce sera le moyen de déplacements principal pendant les JMJ de Lisbonne. Dans leur kit du pèlerin, les participants aux JMJ reçoivent un pass. Valable jusqu'à la fin des JMJ, il leur permet de profiter des transports en commun, dans toute la métropole de Lisbonne.

 

 

Des bus déjà saturés 


Les premiers jeunes arrivés constatent déjà des bus saturés, malgré le millier de bus supplémentaires déployés par la métropole. Côté métro, l'offre sera renforcée de 320 métros. Au total, l'opérateur augmentera son offre de 29 %. Mais alors que Lisbonne accueille quatre fois sa population, pas sûr que cela suffise. Il reste donc évidemment la solution pédestre. « Il faut toujours venir aux JMJ avec de bonnes chaussures de marche " précise malicieusement un frère dominicain croisé dans la rue… en sandales. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don