Accueil
Pascale Morinière : La fin de vie, sujet incontournable de la rencontre entre le pape et Emmanuel Macron
Partager

Pascale Morinière : La fin de vie, sujet incontournable de la rencontre entre le pape et Emmanuel Macron

RCF, le 25 octobre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
La chronique des AFC La fin de vie, sujet incontournable de la rencontre entre le pape et Emmanuel Macron

Le président Macron a rencontré le pape François, hier. Il a certainement été question de la prochaine loi sur la fin de vie, mais parmi d’autres sujets. On a d’ailleurs entendu le pape faire des déclarations sur l’euthanasie dans les jours précédents. Vendredi dernier, devant des élus français, il a déclaré : "Si on tue avec des justifications, on finira par tuer de plus en plus." Au-delà des bonnes relations qu’entretiennent le président et le pape, nul doute que ce dernier a eu à cœur de transmettre à nouveau ce message.

Pascale Morinière ©DR Pascale Morinière ©DR

Convention citoyenne sur la fin de vie : l’Élysée a annoncé "un débat ordonné, serein et éclairé"

 

Le Comité consultatif d’éthique a rendu un avis en faveur du suicide assisté, le 13 septembre dernier. Quelles devraient être les prochaines étapes ? Le CESE (Conseil économique social et environnemental) est chargé d’organiser une convention citoyenne en tirant au sort un panel de 150 citoyens. Cette convention citoyenne aura lieu du 9 décembre à fin mars et rendra un avis qui orientera le projet de loi à venir. Nous avons été reçus le 12 octobre dernier à l’Élysée par des conseillers du président de la République, qui nous ont assuré qu’ils attendaient beaucoup de cet avis. Le communiqué de l’Élysée a annoncé "un débat ordonné, serein et éclairé".

 

Un tel débat est-il possible ?

 

Nous suivrons avec attention ces travaux ainsi que ceux de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, qui s’efforce d’évaluer la loi Claeys-Léonetti et la question des soins palliatifs. Nous avons mené une enquête cet été parmi les familles de notre réseau à propos de la fin de vie. Nous avons reçu 600 témoignages sur la fin de vie d’un proche. Ces récits reflètent la fragilité de notre condition humaine, mais aussi les trésors de dévouement et d’affection des proches aidants.

 

Avant d’être une question médicale, voire technique ou même idéologique, la fin de vie, ce sont d’abord des vies et des visages : ceux de ma grand-mère, de mon père, par exemple. Ce sont les histoires de nos familles. À la fois tristes, déchirantes, douloureuses, mais pleines de la tendresse qu’on s’échange dans ces moments ultimes. Les vivre jusqu’au bout, c’est permettre tout cela. Quelle que soit la qualité des débats, même "sereins et éclairés", plus d’autonomie laisserait chacun profondément seul face à la décision de mettre fin à ses jours. Aux AFC, nous demandons plus de soins palliatifs pour soutenir les plus fragiles de nos familles dans leurs derniers moments. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don