Accueil
La famille et la foi

La famille et la foi

Un article rédigé par Pascale Morinière - RCF, le 2 janvier 2024  -  Modifié le 2 janvier 2024

LA CHRONIQUE DE PASCALE MORINIERE - Un journaliste étranger me demandait récemment comment la foi se transmet en France. Est-ce plutôt par la famille, les écoles catholiques, les mouvements ?

Pascale Morinière ©DR Pascale Morinière ©DR

Un sondage publié par le journal La Croix quelques jours avant Noël apporte un éclairage à ce sujet. La Croix a interrogé les 700 séminaristes français. Près des deux tiers d’entre eux ont répondu. Cette enquête montre leur enracinement, très majoritaire, dans un terreau catholique familial. À 72 %, les séminaristes actuels viennent d’une famille catholique pratiquante qui se rend à la messe chaque dimanche. 

La famille est donc essentielle dans la transmission... mais pas seulement

On apprend que les 2/3 d’entre eux ont été servants d’autel et que la moitié a fait du scoutisme. Mais ces éléments semblent venir en complément de l’apport premier et déterminant de la famille. 62 % d’entre eux indiquent que leurs parents sont les premiers témoins importants de leur itinéraire spirituel. On peut rapprocher cela du témoignage du Pape Jean Paul 2, qui écrivait : « La préparation au sacerdoce que j’ai suivie au séminaire avait été en quelque sorte précédée par celle que m’avait assuré la vie et l’exemple de mes parents et ma famille. »

La préparation au sacerdoce que j’ai suivie au séminaire avait été en quelque sorte précédée par celle que m’avait assuré la vie et l’exemple de mes parents et ma famille

Lorsque la doctrine sociale de l’Eglise affirme que « les parents sont les premiers et principaux éducateurs », ce n’est pas une posture idéologique mais le reflet de la réalité. La foi est d’abord transmise dans des familles chrétiennes qui vivent authentiquement leur foi. Cela devrait permettre de relativiser les stratégies et les techniques catéchétiques diverses. Elles ont leur importance, mais certainement moindre que celle des parents, premiers et principaux éducateurs de la foi.

Ce n’est pourtant pas si simple pour beaucoup de parents…

Mais c’est très encourageant ! De nombreux parents craignent qu’à l’adolescence, leurs jeunes abandonnent la foi. Ce sondage montre pourtant que leur rôle est loin d’être anecdotique ! Si chaque adolescent doit exercer sa liberté et passer d’une foi reçue à une foi personnelle, les fondations posées par sa famille jouent un rôle majeur. 
Alors, chers parents, ne désespérez pas de votre ado qui traine les pieds pour vous accompagner à la messe. Votre exemple et votre force d’entrainement sont déterminants pour lui !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don