Accueil
"François d'Assise et Greta Thunberg, un sacré duo !" d'après Stacy Algrain
Partager

"François d'Assise et Greta Thunberg, un sacré duo !" d'après Stacy Algrain

Un article rédigé par Stacy Algrain - RCF, le 4 octobre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Tout est lié "François d'Assise et Greta Thunberg, un sacré duo !" d'après Stacy Algrain

Découvrant la figure de François d'Assise, Stacy Algrain se dit bluffée. Et elle interroge : "Que dirait-il s’il voyait ce que nous avons fait à notre Terre ? Irait-il lui aussi attacher son corps aux portes des puissants ? Serait-il parmi celles et ceux qui font chaque jour le choix de désobéir ou de ceux qui désertent ?" 

Stacy Algrain - Profil Linkedin Stacy Algrain - Profil Linkedin

En préparant cette chronique, j’ai découvert l’histoire assez incroyable de François d’Assise et j’avoue avoir été bluffée. Issu d’une bonne famille, véritable consommateur de son époque. Il buvait, mangeait et faisait la fête. Sans repère historique, on le confondrait presque avec un jeune du 16ème parisien. 

 

Et puis, le cours de sa vie a changé. Un peu comme bon nombre de mes potes en boîte de conseil, notre saint François a pris conscience du manque de sens de son existence. Bon il faut dire que partir à la guerre, y être fait prisonnier puis tomber malade ça a dû pas mal aider niveau remise en question. 

 

Après sa convalescence, il plaque tout. Exit la vie de la petite bourgeoisie italienne, il décide de reprendre en main sa foi chrétienne et d’être cohérent. Il va même jusqu’à adopter la tenue du pauvre, long vêtement gris ceinturé à la taille par un cordon, la simplicité est le maître mot.  

 

Sinon, outre ce rejet des tendances vestimentaire de l’époque, François d’Assise va dédier sa vie aux démunis et aux marginalisés. Tel un militant anti-capitaliste, il dénonce les injustices et s'oppose à toute appropriation jusqu’à devenir… notre patron, à nous, les écolos !

 

François d'Assise, le premier écologiste de l’Histoire ?

 

Ce serait quand même anachronique de définir François d’Assise comme écologiste puisqu’à l’époque le mot n’existait même pas, mais franchement niveau engagement on est vraiment pas mal. 

 

Ouais, parce que pendant que nous on éteint notre wifi et qu’on utilise plus de paille pour boire nos cocktails, François, lui, quand il marchait, il prenait soin d’enlever les vers de terre pour ne pas les écraser. Il paraît même qu’une fois il a racheté plusieurs moutons à des bergers qui allaient les conduire à la boucherie pour les confier à plutôt des bonnes sœurs. Je parie que s’il avait vécu à notre époque, les fondateurs de L214 auraient été ses premiers fans et on aurait déjà tous des pins avec sa photo. Si si, je vous jure. Imaginez Greta Thunberg et François d’Assise, ça ferait un sacré duo non ? 

 

Ah, ce cher François ! Lui qui prêchait aux oiseaux, aux poissons, au loup de Gubbio. Lui qui défendait l’idée que la Terre “prend soin de nous” et que l’homme ne doit pas la dominer. 

Lui qui fut le véritable frère de la terre, de l’eau, du feu, des plantes, des insectes, et aussi du Soleil, de la Lune et des étoiles. 

Lui qui appelait toutes les créatures, « Frère » et « Sœur ».

 

Que dirait-il s’il voyait ce que nous avons fait à notre Terre ? 
Que dirait-il face au triste spectacle de nos forêts en flammes ou de nos océans pillés ?

Irait-il lui aussi attacher son corps aux portes des puissants ? Serait-il parmi celles et ceux qui font chaque jour le choix de désobéir ou de ceux qui désertent ? 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don