Accueil
Familles : quelle feuille de route pour Emmanuel Macron ?

Familles : quelle feuille de route pour Emmanuel Macron ?

Un article rédigé par Pascale Morinière - RCF, le 25 avril 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
La chronique des AFC Réaction au nouveau quinquennat

La famille a été la grande oubliée du premier mandat d’Emmanuel Macron. Trop peu de mesures positives ont été prises en sa faveur qu’il s’agisse du soutien économique, de la conciliation entre la vie familiale et professionnelle, de la prévention des ruptures conjugales ou du renforcement de la filiation.

Pascale Morinière - AFC Pascale Morinière - AFC

Un élément essentiel de la société

Avant même les mesures techniques, ce qui fait défaut, c’est sans doute une vision ambitieuse et de long terme pour la société. La Famille en est l’élément essentiel. C’est elle qui procure la stabilité, la paix sociale et qui garantit l’épanouissement de chaque personne, quel que soit son âge.  Quand la famille va bien, c’est toute la société qui va bien !

 

Elle est au cœur des préoccupations de chacun de nos concitoyens, elle a besoin d’être reconnue pour son apport essentiel à la société. Elle est la chair de notre pays et non un choix individuel et privé. C’est une promesse d’avenir ! Notre avenir ne passe même que par la famille !

 

Un besoin évident de soutien

Les pères et mères ont besoin d’être soutenus -et non contournés- par les politiques publiques pour accueillir et prendre soin de leurs enfants, s’occuper des grands-parents vieillissants et avoir des moyens décents et pérennes pour faire vivre les leurs.

 

Pour cela, des chantiers sont à ouvrir : la prévention des ruptures conjugales, premier facteur d’appauvrissement ; le soutien à la natalité, crucial pour la pérennité de notre modèle de solidarité ; la refonte de notre système scolaire, incapable de compenser les inégalités ; la refonte de notre système de soins, en grande difficulté.

 

D’autres chantiers sont à poursuivre : la conversion vers des modes de consommation plus sobres et écologiques, le développement des soins palliatifs, la lutte contre l’exposition des mineurs à la pornographie.

 

Des points d'attention

Nous avons une ligne rouge sur la fin de vie. Nous refusons la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté. Et nous sommes particulièrement attentifs aux questions ayant trait à la liberté des familles, en particulier du point de vue éducatif ou cultuel.

 

Les AFC resteront mobilisées pour que ce nouveau mandat consolide et valorise la famille, cellule vitale de la société ! Et pour les bonnes volontés qui souhaitent nous rejoindre, vous pouvez adhérer aux AFC sur ww.afc-france.org !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don