Partager

Édito - Nouveaux ministres et ministères : les attentes des Associations familiales catholiques

Un article rédigé par Pascale Morinière - RCF, le 21 juin 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
La chronique des AFC Édito - Nouveaux ministres et ministères : les attentes des Associations familiales catholiques
Partager

Suite aux élections législatives, plusieurs ministres vont devoir quitter leur poste. C'est le cas de Brigitte Bourguignon à la Santé ou de la ministre de la Transition écologique. Dans la perspective d'un éventuel remaniement ministériel, Pascale Morinière, présidente des AFC, formule des propositions...

Pascale Morinière, présidente des AFC (Associations familiales catholiques) ©DR Pascale Morinière, présidente des AFC (Associations familiales catholiques) ©DR

Un certain de nombre de ministres n’ont pas été élus...

 

C’est le cas de Brigitte Bourguignon, qui aura été ministre un mois et que nous ne regretterons pas. Nommée ministre de la Santé après avoir été ministre déléguée chargée de l’autonomie dans le gouvernement Castex, elle était aussi une militante pro-euthanasie. Elle a soutenu Marie Humbert, la mère de Vincent Humbert, qui a euthanasié son fils en 2003. Elle a aussi été co-signataire d’une proposition de loi en faveur de l’euthanasie en 2017 et avait signé en février 2018 une tribune avec 156 députés qui appelaient à "mieux encadrer les droits et la liberté de mourir aux personnes en fin de vie".

 

On ne peut pas à la fois annoncer un débat citoyen sur cette question, ainsi que l’a fait Emmanuel Macron, fin mars, et en donner implicitement le résultat en nommant une ministre de la santé militante ! Le positionnement du "en même temps" n’est plus acceptable.

 

Que peut-on attendre du prochain ministre de la Santé ? 

 

Dans les conditions actuelles de grave crise de notre système de santé, les questions idéologiques ou militantes doivent être laissées de côté. Le futur ministre doit s’attacher à remettre sur pieds un système de soins dans lequel chaque patient puisse être pris en charge dans des délais raisonnables avec une qualité de soins techniques et humains dignes. 

 

La présidente de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP), le Dr Claire Fourcade, vient de déclarer à l’occasion de son congrès annuel : "Les soins palliatifs sont un nouveau modèle du soin, une nouvelle façon de regarder, d’envisager, de valoriser l’être humain." Et elle interroge : "Et s’ils étaient l’avenir de notre système de santé ?" Puisse-t-elle être entendue par le prochain ministre !

 

La ministre de la Transition écologique et la secrétaire d’État à la Mer vont aussi devoir être remplacées. Elles ont aussi perdu les élections. Le remaniement à venir serait l’occasion de créer un ministère de la Famille, grande oubliée du gouvernement Borne ! Il serait aussi l’occasion de nommer un ministre de l’Éducation nationale capable, non pas d'inculquer une lecture racisée de la société, mais de remplir la mission première de l’école : lire, écrire et compter. Lorsque 40% des élèves ne lisent pas bien à l’entrée en sixième, il y a sans doute de vraies priorités à revoir !

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don