Accueil
Édito- Le temps est venu d’intégrer l’Ukraine à l’OTAN

Édito- Le temps est venu d’intégrer l’Ukraine à l’OTAN

Un article rédigé par Antoine Arjakovsky - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'édito d'Antoine Arjakovsky Le temps est venu d’intégrer l’Ukraine à l’OTAN

La Russie justifie la guerre hybride qu’elle mène contre les démocraties européennes, en se disant menacée par une extension de l’OTAN vers l’Ukraine. Je trouve extrêmement inquiétant que les dirigeants de l’OTAN continuent à retarder le moment de l’intégration de l’Ukraine dans leur organisation.

Antoine Arjakovsky - DR Antoine Arjakovsky - DR

L'OTAN ne menace personne

Ce moment est pourtant inéluctable puisque c’est la volonté de la majorité de la population ukrainienne d’intégrer l’OTAN. Je rappelle que l’OTAN est une organisation défensive qui ne menace personne. De plus, les grandes puissances occidentales comme la France, le Royaume Uni et les Etats-Unis ont garanti à l’Etat ukrainien à Budapest en 1994 la défense de son intégrité territoriale en échange de sa dénucléarisation. L’OTAN a promis à la Géorgie et à l’Ukraine de les intégrer déjà en 2008 à Bucarest. Elle ne l’a pas fait et le résultat a été la guerre déclenchée par la Russie en Géorgie en 2008 puis en Ukraine en 2014.

Faire preuve de réalisme politique

Le temps est donc venu de faire preuve de réalisme politique. C’est le sens de la déclaration de la ministre de la défense allemande Christine Lambrecht qui a déclaré le 19 décembre que la Russie ne pouvait pas "dicter aux partenaires de l’OTAN comment ils doivent se comporter". C’est également ce que répètent Jens Stoltenberg le secrétaire général de l’OTAN et Antony Blinken, le secrétaire d’Etat américain. Ce dernier a signé le 10 novembre avec son homologue ukrainien Dmytro Kuleba une charte stratégique commune garantissant à l’Ukraine la possibilité d’intégrer l’OTAN. Si les pays de l’OTAN veulent mettre fin à la guerre hybride menée par la Russie à ses frontières, elle doit intégrer l’Ukraine dans sa nouvelle stratégie lors de son prochain sommet à Madrid les 29-30 juin 2022.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don