Accueil
RCF 10 conseils d'un jardinier pour le début de l'été
Partager

10 conseils d'un jardinier pour le début de l'été

Un article rédigé par Pierre Raoux - RCF, le 21 juin 2024  -  Modifié le 21 juin 2024
Prenez-en de la graine : des conseils jardinage écolos 10 conseils d'un jardinier pour le début de l'été

L’été a commencé et les températures commencent à monter ! Frédéric Fortin, jardinier et formateur à Terre & Humanisme vous donne des conseils pour mieux jardiner pendant la période estivale. Une émission Prenez-en de la graine présentée par Melchior Gormand.

© Pexels © Pexels

Les 10 conseils d’un jardinier pour l'été

● Mes plants de lilas ont des fleurs fanées et d’autres qui commencent à sécher, faut-il les couper ?

Le lilas pousse majoritairement pendant le printemps et fleurit aussi durant cette période. Couper ces feuilles ne changera rien au niveau de la plante, donc vous pouvez les laisser, ou alors les couper si vous voulez que vos plants soient plus jolis !

● Des oiseaux viennent constamment manger les fruits de mes arbres, comment faire ?

Déjà, il faut savoir que c’est toujours bon signe, cela signifie qu’il y a une recrudescence d'oiseaux et qu’ils ont faim. Mais je comprends que cela soit embêtant, donc je vous conseille d’installer des filets de protection à petites mailles sur vos arbres, soit en plastique soit en acier, pour empêcher les oiseaux de s’approcher des fruits.

● J’ai remarqué des excroissances sur les feuilles de mon tilleul, mais aussi des petits insectes et de la nécrose, quelle en est l’origine ?

Il s’agit sans doute d'acariens du tilleul, ils sont nuisibles pour la santé de l’arbre. Je vous conseille de couper ces excroissances et de laisser faire la nature pour le reste. D’ici la fin de l’hiver prochain, le gel devrait avoir raison de ces ravageurs et votre tilleul sera comme neuf pour le printemps prochain.

● Comment se débarrasser des cochenilles ?

Les cochenilles sont un vrai problème dans un milieu fermé. Il faut savoir que certaines plantes les attirent plus que d’autres : les tomates et les cucurbitacées par exemple. Pour empêcher la cochenille de se développer, j’ai fait le choix de faire pousser moins de tomates et de cucurbitacées, mais si vous y tenez, vous pouvez faire un arrosage à l’eau froide de vos plantes, les cochenilles n’apprécient pas.

● Est-ce que l’eau de cuisson des pâtes, du riz et des pommes de terre fonctionne en tant qu’engrais ?

Selon moi, cela n'apporte rien de plus qu’un arrosage à l’eau ordinaire. Il n’y a pas de vrais apports, contrairement au purin, à l’extrait d’orties et aux engrais biologiques liquides.

● J’aimerais planter un laurier rose dans mon jardin, mais j’ai entendu dire qu’il sécrétait des toxines, est-ce vrai ?

Oui, les feuilles de lauriers roses sont très toxiques pour l’être humain, mais je n’ai pas entendu parler de soucis avec le sol et les plantes environnantes. C’est un arbre qui tient très bien la chaleur, mais il faut prêter attention à l’endroit où l’on le plante, car il aura tendance à prendre de l’ampleur, aussi bien au niveau racinaire que dans sa biomasse.

● Mon pimentier qui a produit 30 piments l’année dernière n’a rien produit cette année, quelle est la raison ?

C’est peut-être dû à une faible température pendant la nuit. Le pimentier étant une plante tropicale, il ne supporte pas bien  les baisses de température. Pour régler ce problème, je vous conseille de mettre le pimentier à l’extérieur, à plein soleil et peut-être de le rempoter.

● J’aimerais planter des patates douces, mais je ne sais pas comment m’y prendre, un conseil ?

C’est une excellente question, il faut savoir que la patate douce est très simple à faire se reproduire, mais il est sans doute trop tard pour le faire cette année. Il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance. Début février, il faut acheter une patate douce et après, deux choix s’offrent à nous : soit on la coupe en petits morceaux qu’on met dans un terreau humide, au chaud et à pleine lumière, soit on fait comme le noyau d’avocat : on plante des petites piques dedans, et on trempe le bas dans de l’eau.

Dans les deux cas, ça va faire des petits rejets de patates douces, qu’on récupère quand ils ont deux feuilles, on va enlever une de ces feuilles pour laisser place à un nœud, qu’on va soit remettre dans le terreaux humides soit dans l’eau pour qu’il y ait création de racine. Quand des feuilles commenceront à pousser, il faudra le mettre en pot avec du terreau humides, l’arroser, et dès le mois de mi-mai ou juin vous pourrez mettre ces boutures de patates douces dans votre potager, et économiser de l’argent en produisant vous-même vos patates douces.

● Mes sapins sont recouverts de lierre, est-ce un problème ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le lierre est très bénéfique pour les arbres ! C’est un véritable allié de la biodiversité car il offre protection à l’arbre mais aussi à de nombreux insectes et petits animaux. Par contre, le lierre sur les murs peut être dangereux s’il y en a trop, car il abîme la pierre en y enfonçant ses racines.

● Les feuilles de mon rosier devenues jaunes, et il y a même des tâches noires, à quoi est-ce dû ?

C’est sans doute la maladie du rosier. C’est une maladie cryptogamique très commune qui touche énormément de rosiers, notamment en période pluvieuse. Il n’y a pas trop de solutions contre cette maladie, si ce n’est de couper les feuilles touchées et bien tailler la plante quand elle entrera en floraison.

Prenez-en de la graine !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prenez-en de la graine : des conseils jardinage écolos

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don