Accueil
Jardinage : comment prendre soin des agrumes en hiver ?
Partager

Jardinage : comment prendre soin des agrumes en hiver ?

Un article rédigé par Anthony Bordes - RCF, le 12 janvier 2024  -  Modifié le 12 janvier 2024
Prenez-en de la graine : des conseils jardinage écolos Jardinage : comment prendre soin des agrumes en hiver ?

Attention à l’arrivée du froid ! L’hiver est là et c’est une période cruciale pour l’entretien des agrumes, des plantes prisées mais très frileuses. Comment en prendre soin ? La jardinière au naturel Dorothée Falières vous donne de bons conseils pour les garder pendant de longues années. 

Photo d'illustration © Eva Bronzini / Pexels Photo d'illustration © Eva Bronzini / Pexels

Les agrumes rencontrent un grand succès chez les mordus de jardinage : citronniers, mandariniers ou pamplemoussiers, beaucoup se plaisent à cultiver ces arbres qui apportent de l’exotisme. Problème : les agrumes détestent le froid et nécessitent un entretien sérieux pendant l’hiver, mais pas de panique ! Des solutions simples existent pour s’en occuper et les protéger du froid.

Les bonnes astuces de Dorothée Falières

Comme l’indique la jardinière, "il est important de mettre les agrumes à l’abri dans un endroit froid et pas trop chauffé". C’est la première étape pour entretenir ses végétaux avec succès. L’agrume sera à l’abri des températures qu’il craint : il ne supporte pas le froid en dessous de 0 degré. Selon Dorothée Falières, "l’endroit doit être aéré de temps en temps. C’est nécessaire pour éviter une prolifération et l’arrivée de bêtes mauvaises pour l’agrume !". Un voile d’hivernage peut être une bonne solution si on ne peut pas rentrer ses agrumes. C’est un tissu que l'on déplie autour de la plante pour la protéger.

Les agrumes se plaisent au soleil. Il est nécessaire de baigner l’arbre fruitier de lumière car même s’il a profité de la chaleur tout l’été, il en aura toujours besoin l’hiver ! Dorothée Falières conseille d’avoir des fenêtres dans la pièce, si ce n’est pas une véranda ou une serre. La lumière pourra atteindre l'agrume qui sera toujours protégé du froid.

"L’hygrométrie de la pièce doit être importante pour l’agrume", indique aussi notre jardinière. Un air trop sec peut favoriser l’arrivée de bactéries et d’insectes que l’on n'attend pas forcément et même l’apparition de maladies. Il est donc préférable de conserver un taux d'humidité important dans l’air pour le bien-être de l’agrume.

Prendre soin de ses agrumes en hiver : questions / réponses

Dans l’émission Prenez-en de la graine, Dorothée Falières a pu répondre aux questions des auditeurs au sujet des agrumes.

Christiane a laissé son citronnier dehors avec un voile d’hivernage pour cet hiver. Que vont devenir ses citrons ?

"Le pot doit être protégé !", indique Dorothée Falières. La jardinière conseille également de goûter les citrons, ou d’attendre qu’ils jaunissent à l’arrivée du soleil. Si le citronnier est positionné contre un mur, c’est plutôt bénéfique : "il ne risquera rien par rapport au gel."

Colette a un pépin de pamplemousse qui a germé. Elle voudrait le garder en bonne santé, mais comment faire ?

"Il faut le mettre en terre tout de suite", conseille Dorothée. Cependant, la plante risque de ne pas être la même que celle du pépin. "Il faudra qu’elle le fasse greffer et qu’elle le mette en pleine terre".

Les auditeurs demandent des précisions sur les agrumes plantés en pot. Comment fait-on ?

Pour Dorothée, l’essentiel est de garder la même taille de pot car un agrume n’a pas besoin d’un pot trop grand. "Il faut donc réduire l’arrosage pour avoir une terre fraîche mais pas trop humide. Le pot doit être rentré à l’intérieur dès les premières gelées. Sortez-le progressivement."

 

Surtout, prenez du plaisir dans votre jardin et faites vos propres expériences !

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don