Accueil
Politique RSA des Alpes-Maritimes: 13 000 suspensions en 2022
Partager

Politique RSA des Alpes-Maritimes: 13 000 suspensions en 2022

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 6 octobre 2023  -  Modifié le 6 octobre 2023

Alors que le projet de loi Plein emploi, à l’Assemblée nationale, recentralise le RSA, la collectivité départementale des Alpes-Maritimes veut prouver que ce dossier peut être bien géré. 

Le président du Département des Alpes-Maritimes montre la courbe du RSA - RCF Le président du Département des Alpes-Maritimes montre la courbe du RSA - RCF

C'est une vision de la solidarité revendiquée par les Alpes-Maritimes: remettre rapidement en dehors du RSA toute personne qui y a droit. Comment ? En misant sur le travail. 100% des bénéficiaires du RSA dans les Alpes-Maritimes sont inscrits à Pôle Emploi. La collectivité explique aussi qu'en deux semaines, "l’allocataire est reçu par les conseillers de la collectivité départementale pour évaluer sa situation et être placé dans un parcours d’insertion. Là où il faut attendre près de 100 jours en moyenne au niveau national". Performance. 

 

 

Sur la seule année 2022, le Département se targue d'avoir réussi 12 000 retours à l’emploi. Comment ? "en aidant au permis de conduire par exemple" explique le président du Département des Alpes-Maritimes, Charles Ange Ginésy. Mais la baisse du nombre d'allocataires n'est pas seulement liée à ce retour à l'emploi rapide. Dans le 06, c'est tolérance zéro. Si vous ne respectez pas les obligations de l'allocataire "c'est au revoir !" prévient le président. Il y a eu 13 000 suspensions de versements de RSA en 2022. Sur la fraude, c'est 3 millions d'euros qui ont été récupérés l'an dernier. 

 

 

"Ce sont les impôts des maralpins, on ne joue pas avec, ils sont bien utilisés" nous indique une source proche du dossier. L'idée n'étant pas d'économiser pour économiser mais de prouver que le RSA peut ne pas être un gouffre financier pour les collectivités départementales, à condition de tenir une certaine rigueur. 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don