Accueil
L'Europe face à l'épidémie du Covid-19
Partager

L'Europe face à l'épidémie du Covid-19

Un article rédigé par Melchior Gormand,Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Je pense donc j'agis L'Europe face à l'épidémie du Covid-19
L'Union Européenne peut-elle être un atout dans la mobilisation face à la pandémie de Covid-19 ?
Jeyaratnam Caniceus de Pixabay Jeyaratnam Caniceus de Pixabay

La santé n'est pas une compétence européenne. Les pays membres ne sont pas équipés également pour faire face à la pandémie de Covid-19.
L'Europe doit-elle se positionner davantage afin d'harmoniser les procédures sanitaires et d'organiser les campagnes de vaccination ?

Une pandémie révélatrice des faiblesses de l'UE

La gestion de la première partie de la crise n'a pas été efficace pour Véronique Trillet-Lenoir, députée européenne et membre de la commission santé au Parlement Européen.
Elle pointe des faiblesses "en termes de coordination et de coopération alors même que les menaces transfrontalières sont dans les compétences de l'UE".

Malgré une volonté certaine de l'UE de lutter de manière solidaire contre la pandémie, les inégalités entre les pays membres rendent l'harmonisation des politiques sanitaires compliquée.
Même s'il y a eu une "prise de conscience rapide", pour Véronique Trillet-Lenoir, "l'Europe n'était pas prête."

Le droit à "une santé européenne"

 "On ne peut pas avoir une politique commune commerciale et ne pas avoir un système de santé qui est assuré au minimum, c'est une faute de l'Europe et c'est quelque chose que le citoyen ne va jamais comprendre" avoue Nicolae È˜tefănuță.

Une politique d'harmonisation autour des médicaments et des matériels se construit pourtant pour Véronique  Trillet-Lenoir "les états membres [...] ne sont pas mûrs parce que les prérogatives des systèmes de santé leurs appartiennent".

Bientôt un vaccin ?

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé qu'elle tiendrait une réunion extraordinaire d'ici le 29 décembre pour donner son feu vert ou non au vaccin contre le coronavirus

"L'Union européenne a passé contrat avec six industriels de santé, celui qui a été autorisé en Angleterre, le vaccin pfizer est un des deux à l'étude" précise la députée européenne.

Cette émission a été réalisée avec le soutien de la Commission Européenne 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don