Accueil
Jeux vidéo et monde de l'Église : un dialogue est-il possible ?
Partager

Jeux vidéo et monde de l'Église : un dialogue est-il possible ?

Un article rédigé par Pauline Harré - RCF Alsace, le 26 octobre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à Les jeux vidéo, un lieu de réenchantement

Les jeux vidéo tiennent aujourd'hui une place croissante dans la vie de nos contemporains. Le père Bertrand Monnier est prêtre du diocèse de Verdun. Lui même joueur, il a publié aux éditions Salvator "Les dix commandements des jeux vidéo". Pour lui, il est important de mettre en place un dialogue entre le monde des jeux vidéo et celui de l'église.

Le Père Bertand Monnier, prêtre du diocèse de Verdun. ©Bertrand Monnier Le Père Bertand Monnier, prêtre du diocèse de Verdun. ©Bertrand Monnier

Dans le diocèse de Verdun, le père Bertrand Monnier essaie de rétablir le dialogue entre le monde de l'Église et les jeux vidéo

 

Pour le père Bertrand Monnier, prêtre du diocèse de Verdun, "jusqu'au XXᵉ siècle, l'Eglise a vraiment eu à cœur de suivre de près les évolutions culturelles". Mais ce lien semble être rompu aujourd'hui. "On est assez hermétique, je vais jusqu'à dire imperméable à cette nouvelle culture, continue-t-il. C'est quelque chose qui m'étonne beaucoup. Je crois que la nouvelle évolution culturelle, c'est les jeux vidéo. Et moi, je m'étonne. Je m'insurge même un petit peu sur le fait que, au niveau ecclésial, là-dessus, on est très très loin.

 

C'est pour résorber cette rupture qu'il organise, notamment, des sessions jeux vidéo dans sa paroisse. "On a créé un petit projet qui s'appelle Cathodique. Un dimanche par mois, il y a la messe pique-nique et puis des jeux vidéo au presbytère. J'organise aussi des conférences ou des tables rondes avec des spécialistes de ce genre. Et puis des soirées de discussion pour les parents ou les grands parents, les éducateurs qui veulent un petit peu explorer et discuter un petit peu de tous ces mondes-là qui sont non seulement en train de s'ouvrir mais aussi de se développer à vitesse grand V." Le père, souvent décrit comme geek et metalleux, a donc à coeur de rétablir le dialogue entre l'Église et les jeux vidéos. 

 

Il vient de publier "Les dix commandements des jeux vidéos" aux éditions Salvator, un ouvrage pensé comme un guide.

 

"Ce sont des repères que je propose pour les personnes qui veulent accompagner des jeunes dans le monde des jeux vidéo." Le prêtre du diocèse de Verdun considère cet hobby comme n'importe quel autre, bien loin des mauvaises images qui lui collent à la peau. "Aujourd'hui, on est capable de conseiller un livre, une musique ou un film à des plus jeunes. Je crois que dans l'Église, on devrait être capable aussi de conseiller des jeux vidéo. Parce que ce monde est immense. Il ne se réduit pas à cette image, à ce cliché qu'on peut avoir de violence. Bien sûr, il y en a. Mais justement, si on veut avancer et être un petit peu constructif, il faut voir un peu plus loin. Le monde des jeux vidéo comme le monde religieux, c'est quelque chose d'extrêmement riche, d'extrêmement complexe. Et c'est bien de pouvoir être guidé." Dans son ouvrage, l'auteur propose dix pistes de réflexion pour établir un dialogue entre parents et enfants, afin de mieux appréhender ce monde.

 

Le Grand Entretien · RCF Alsace · Lorraine Nancy · Jerico Moselle Le père Bertrand Monnier nous livre ses 10 commandements des jeux vidéo

Avec le jeu vidéo, le père Bertrand Monnier souhaite valoriser le lien social et la quête de sens qui sont aussi chers à l'Église. "Il y a la question du sens qui est derrière. Je crois vraiment que les jeux vidéo d'aujourd'hui sont à la pointe de la recherche de sens. On vit dans un monde qui va extrêmement vite. Il y a une vraie pression, en particulier autour des plus jeunes, de la technologie, de l'image qu'on va donner de soi, de la rapidité de l'information, de la publicité dans le monde des jeunes. Et il y a besoin du sens. Il y a besoin de pouvoir souffler un peu, d'avoir d'autres mondes, de réfléchir un peu autrement. Et c'est là que les jeux vidéo ouvrent des lieux de respiration, de divertissement, mais au sens fort du terme, qui permettent justement de prendre aussi du recul par rapport au monde dans lequel on vit. Le jeu vidéo aussi est devenu un lien, un lieu de lien social extrêmement important pour beaucoup." Le père Bertrand Monnier note tout de même quelques points de vigilance, notamment les addictions liées aux jeux vidéo.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don