Accueil
Abus sexuels : des laïcs aux côtés des évêques

Abus sexuels : des laïcs aux côtés des évêques

Un article rédigé par Pascale Morinière - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
La chronique des AFC Des laïcs aux côtés des évêques pour résoudre le scandale des abus

Nous étions environ 120 laïcs invités à Lourdes pour l'assemblée plénière d'automne. Victimes d’abus, présidents d’associations et de mouvements, jeunes engagés ou membres de la commission de réparation... Juste avant notre arrivée, les évêques, dans une déclaration, avaient reconnu la responsabilité institutionnelle de l’Eglise dans le scandale de la pédocriminalité perpétrée par des prêtres ou des laïcs depuis 1950. Pendant 24 heures, nous avons échangé et travaillé avec les évêques, nous écoutant et partageant nos analyses. Et nous avons vécu ensemble la grave démarche pénitentielle de l’Eglise.

Pascale Morinière - DR Pascale Morinière - DR

Chacun a pu dire comment il avait reçu le rapport Sauvé et ce qu’il attendait maintenant. Nous avons vu des évêques personnellement et douloureusement éprouvés par ce drame. Tous, nous avons pu nous dire que nous voulions tout mettre en œuvre pour que cela ne se reproduise plus. Nous avons pu exprimer à nos évêques que nous étions à leurs côtés pour nous engager pour faire de l’Eglise cette "maison sûre" que le pape François appelle de ses vœux. Nous avons senti que le mode de relation dans l’Eglise allait devoir changer pour que le poids de ces drames ne pèse plus seulement sur les épaules des évêques.

Les quatre mesures principales et immédiates sont : la mise en place d’une instance nationale indépendante en charge des réparations destinées aux victimes. La création d’un fond de réparation abondé par la vente de biens de l’Eglise et d’un emprunt éventuel. Par ailleurs, une équipe de visiteurs sera demandée au Pape François pour évaluer les décisions prises. Enfin, 9 groupes de travail synodaux seront mis en place et dirigés par des laïcs. Leurs préconisations seront attendues pour le printemps 2023.

De nombreuses autres mesures seront mises en place, dont la création d’un tribunal canonique national et la signature de protocoles avec les procureurs. Toutes ces décisions sont de nature à traiter le problème en profondeur : réparer, supprimer les structures de péché, exercer une vigilance étroite.

A nous aussi, parents, d’être attentifs aux personnes qui côtoient nos enfants. Des fiches conseils "Protéger mon enfant" sont en ligne dans ce but sur le site des AFC.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don