Accueil
Wissant : rompre l'isolement le temps des vacances
Partager

Wissant : rompre l'isolement le temps des vacances

Un article rédigé par Martin Pinguet - RCF Hauts de France, le 6 septembre 2023  -  Modifié le 7 septembre 2023
Tous frères • RCF Hauts de France Partir en vacances avec les Petits Frères des Pauvres à Wissant

La maison Maris Stella accueille tous les étés des dizaines de vacanciers. Membres des Petits Frères des Pauvres ils viennent à la mer rompre leur isolement.

Les vacanciers en plein apéritif Les vacanciers en plein apéritif

La grande maison blanche et bleue pourrait être un hôtel très prisé. Mais elle accueille un tout autre public chaque été. Maris Stella (dans le Pas-de-Calais) est propriété des Petits Frères des Pauvres depuis 1970. Ils en ont fait un centre de vacances. Toutes les semaines des groupes viennent profiter de l'air de la mer. 

 

"L'ambiance est détendue et puis on est bien entouré" sourit Catherine. Elle vit seule comme ses sept co-vacanciers. Ils sont tous accompagnés par les Petits Frères des Pauvres de l'ouest de la métropole lilloise. Quatre bénévoles sont partis avec eux et leur ont concoctés un programme aux petits oignons : massages, balade à Calais, visite de Maréis à Etaples... "Le but est de les sortir un peu de leur quotidien" explique Elisabeth, "mais c'est à la carte, ce sont leurs vacances, nous n'obligeons personne" ajoute la bénévole.

 

Si on pouvait rester ici ce serait super

 

Au quotidien la maison Maris Stella est dirigée par Audrey Diacre qui se charge d'accueillir les différents groupes. "On souhaite que cela se fasse dans une ambiance familiale et chaleureuse" explique-t-elle. Elle partage régulièrement les repas avec ses hôtes et vient toujours accompagnée de Griotte, sa chienne d'accompagnement social. "Tout le monde l'adore, elle est très câline et adore réclamer des caresses" sourit Audrey.

 

Les vacanciers veulent tous profiter au maximum de cette semaine de vie commune. "Nous sommes une grande famille, on a beaucoup d'amour à donner et on en a beaucoup besoin" explique Rolande, veuve depuis quelques temps. "Si on pouvait rester ici ce serait super" soupire-t-elle.

 

Cet article est un extrait de Tous Frères notre programme dédié à la solidarité dans les Hauts-de-France. 

Retrouvez l'intégralité du reportage ici.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don