Accueil
Place Carnot : les repas chauds de Festin d'espérance
Partager

Place Carnot : les repas chauds de Festin d'espérance

Un article rédigé par Grégoire Soual-Dubois - RCF Lyon,  -  Modifié le 17 décembre 2021
Vitamine C autour de Lyon Place Carnot : les repas chauds de Festin d'espérance

Tous les dimanches soir Place Carnot, dans le 2e arrondissement de Lyon, l'association Festin d'espérance distribue 200 repas chauds préparés dans le WE, et crée un lien social essentiel entre les personnes en grande précarité. Récit et explications de Jean Chalet, membre du conseil d'administration.

Jean Chalet - © RCF Lyon Jean Chalet - © RCF Lyon

Une histoire singulière

L'association est née il y a quelques 5 années sur la paroisse catholique de Charly, Millery, Vernaison et Vourles (Sainte-Blandine-du-Fleuve) ; historiquement, le collectif d'étudiants préexistant « Solidarité Carnot », actif depuis août 2016, s’est assemblé avec le collectif Accueil des migrants au sein d’une association loi 1901, depuis septembre 2017 : Festin d’espérance.

Aujourd'hui, entre 70 et 80 membres sont engagés pour les personnes les plus pauvres.

 

Trois pôles d'activité solidaire

- maraudes fixes : tous les dimanches soir, Festin d'espérance sert un repas chaud Place Carnot, préparé par des bénévoles le WE.

- maraudes itinérantes : depuis un an, elles sont faites par des jeunes en petits groupes, pour aider les personnes sans domicile fixe ou dans le besoin

- accompagnement des familles : l'association agit aussi pour s'occuper de quelques familles, rencontrées sur des matelas dans la rue, à qui les bénévoles donnent un logement et assurent leur accompagnement jusqu'à l'autonomie (notamment sur le volet juridique).

Malgré le point commun de la pauvreté parmi les personnes aidées, leurs différences sociales, culturelles ou d'origine sont l'occasion de discussions et de belles rencontres.

 

L'aide précieuse de la Fondation Saint-Irénée

Cuisine, distribution, vaisselle : auparavant, les bénévoles de Festin d'espérance faisaient avec les moyens du bord. Depuis cette année, la Fondation Saint-Irénée du diocèse Lyon a contribué à hauteur de 30 000 € aux frais de mise aux normes d'une cuisine, qui permet notamment de préparer les repas chauds dans des normes d'hygiène convenables et d'apporter un confort et une efficacité non-négligeables.

L'association recherche toujours de nouveaux bénévoles : plus d'informations sur le site festindesperance.com

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don