Accueil
L’agro-écologie impulsée en Guinée-Conakry s’invite en Touraine

L’agro-écologie impulsée en Guinée-Conakry s’invite en Touraine

Un article rédigé par Zoé Blutel - RCF Touraine, le 29 mars 2022  -  Modifié le 7 avril 2022
L'invité Nous habitons tous la même maison

Le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD) Terre Solidaire détient plus de 500 partenaires à l’étranger, sa particularité est de ne soutenir que des actions dont l’initiative est locale. Cette année, à l’occasion du carême, c’est le partenariat avec la Guinée-Conakry qui est mis en lumière par le CCFD Centre-Val de Loire. Le thème est d’actualité, il s’agit de l’écologie intégrale dont parle le Pape François dans son encyclique Laudato Si'. 

© Chargée de mission CCFD Terre Solidaire © Chargée de mission CCFD Terre Solidaire

L’agro-écologie, une solution pour la Guinée-Conakry

Les problématiques sont nombreuses pour les 40 000 membres de la Fédération des Paysans du Fouta Djallon. Bien que le pays soit surnommé le « château d’eau d’Afrique », grâce à son climat habituel qui promet de nombreuses pluies, le nord de la Guinée se démarque. Cette zone totalement inaccessible, sans éducation pour les jeunes, est le berceau des actions engagées par le CCFD.

Les effets du changement climatique se répercutent sur les cultures puisque l’eau commence à manquer. Les cours d’eau s’assèchent et l’engrais coûte cher, les paysans ne parviennent donc plus à produire suffisamment.

Les locaux, avec le soutien du CCFD, ont donc décidé de se tourner vers l’agro-écologie. Parmi les actions mises en place, un compostage, permettant à la fois de ne pas gaspiller et de fertiliser les parcelles. A base de paille de riz, de bouse de vaches et de feuilles sèches, il permet d’accentuer les rendements et de vendre, ce qui n’était autrefois pas envisageable. 

 

Marie-Hélène Godeau et Amadou Woory-Diallo © Zoé Blutel Marie-Hélène Godeau et Amadou Woory-Diallo © Zoé Blutel

Un partenariat à double sens

Ces échanges permettent une prise de conscience pour les cultures en Centre-Val de Loire, ou les terres commencent à connaître des problèmes de sécheresse. L’agriculture intensive participe à l’appauvrissement des sols et la sensibilisation à l’agro-écologie pourrait permettre une consommation plus saine et plus respectueuse de l’environnement, et une anticipation face aux aléas climatiques.

 

Le journal régional de 18h30 L'agroécologie au menu du CCFD Terre Solidaire cette semaine en Touraine
Infos pratiques 
Pour en savoir plus et découvrir l'agro-écologie mise en place en Guinée-Conakry, conférence ce mardi soir à 20h à Amboise salle Molière et mercredi à Tours, même heure au centre social Pluriels.
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don