Accueil
La ville de Forbach vient en aide aux victimes des séismes en Turquie et en Syrie
Partager

La ville de Forbach vient en aide aux victimes des séismes en Turquie et en Syrie

Un article rédigé par Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 23 février 2023  -  Modifié le 8 août 2023
Les sons de l'actu La commune de Forbach vient en aide à la Turquie et la Syrie

La ville de Forbach, associée à son Centre Communal d’Action Sociale, va venir en aide aux victimes des séismes en Turquie et en Syrie. Le Maire Alexandre Cassaro nous explique comment la commune s’organise pour soutenir les populations démunies.

Bâtiment détruit suite au séisme dans la province de Hatay, en Turquie. Février 2023. ©Unsplash Bâtiment détruit suite au séisme dans la province de Hatay, en Turquie. Février 2023. ©Unsplash

La solidarité en région continue de s’organiser pour venir en aide aux victimes des séismes en Turquie et en Syrie. La ville de Forbach a elle aussi décidé d’apporter son soutien aux populations démunies. « En tant que citoyen et élu de la République, on ne peut pas rester insensible à ces évènements dramatiques qui ont causé plus de 40000 morts, des milliers de disparus, des centaines de milliers de blessés… Quand on est attaché à l’humain, il faut faire preuve de solidarité », affirme le Maire Alexandre Cassaro.

Ainsi, la marie de Forbach, associée au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Forbach, va effectuer un don de 10000€ aux victimes des séismes. « Ces 10000€ ont été pris sur le budget du CCAS », précise Alexandre Cassaro, également président du Centre Communal. « Nous allons les verser au Faceco (Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales). C’est le meilleur moyen pour les collectivités pour faire parvenir une aide d’urgence aux victimes de crises humanitaires à travers le monde. Le Faceco garantit une bonne gestion des fonds ainsi que leur traçabilité, grâce à des agents de l’Etat experts dans l’aide humanitaire d’urgence ».

Cette aide du Faceco sera, dans un premier temps, vraisemblablement dédiée aux premiers secours. C’est-à-dire sauver, alimenter et prendre en charge les personnes, notamment au niveau des soins médicaux. Dans un deuxième temps, il y aura sans doute aussi un effort de reconstruction des bâtiments qui ont été détruits par les tremblements de terre.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don