Accueil
La Chardonnière, une maison pour reprendre vie après l'errance et la rue (1/2)
Partager

La Chardonnière, une maison pour reprendre vie après l'errance et la rue (1/2)

Un article rédigé par Béatrice Soltner - RCF,  -  Modifié le 5 mai 2020
La rue n'est pas une fatalité! À La Chardonnière, dans le Rhône, des hommes usés par des années d'errance, souvent par l'alcool, tentent de retrouver le goût de la vie. Reportage.
Sébastien Guth Sébastien Guth

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : LES REDIFFUSIONS DE RCF - L'épidémie de coronavirus et les mesures prises pour tenter de l'enrayer viennent bouleverser notre grille de programmes. Afin de vous aider durant cette période de confinement, RCF vous propose de réentendre une sélection du meilleur de nos programmes. 
> En savoir plus

 

Chaque année en France plusieurs centaines de personnes meurent dans la rue. Des personnes sans toit qui sont souvent plongées dans les affres de l’isolement et qui finissent par sombrer. C’est pour se battre contre la misère des cités qu’est né, en 1950 à Lyon, le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri (FNDSA). Il n'a cessé de s'agrandir et de se développer depuis.
 

"La rue c'est dur, j'espère que je ne serai jamais dehors de la Chardonnière, parce que je ne tiendrai pas dehors"

 

Un foyer pour retrouver un équilibre

Au milieu des années 2000, le FNDSA achète la maison de "La Chardonnière" à des religieuses, pour en faire un centre d'hébergement et de réinsertion sociale. 90 personnes y sont logées, et accompagnées par une équipe de salariés et de bénévoles. "La rue c'est dur, j'espère que je ne serai jamais dehors de La Chardonnière, parce que je ne tiendrai pas dehors." Dans ce foyer situé à Francheville, on tente de retrouver un équilibre, loin du stress quotidien de ne pas savoir où dormir chaque soir.

 

 

Un procès en canonisation

Un homme de conviction, Gabriel Rosset-Boulon (1904-1974) est le fondateur du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri. Portée par l'association Les Amis de Gabriel Rosset, sa cause en canonisation est étudiée par la Congrégation pour les causes des saints à Rome. Cet enseignant a partagé sa vie entre ses élèves et les sans-abri, avec lesquels il vivait dans un rapport d'égalité réelle.

 

 

Reportage réalisé en juillet 2016

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don