Accueil
Entretien. Stéphane Thubert : "le véganisme est une philosophie de vie"
Partager

Entretien. Stéphane Thubert : "le véganisme est une philosophie de vie"

Un article rédigé par Laura Vergne - RCF Nice Côte d'Azur, le 20 mars 2023  -  Modifié le 20 mars 2023
Commune Planète Côte d'Azur Entretien. Stéphane Thubert : "le véganisme est une philosophie de vie"

Selon l'IFOP, 62 % des Français, auraient changé leurs habitudes de consommation pour réduire leur empreinte environnementale. Dans cet épisode, rencontre avec Stéphane Thubert, végan et président de l'association Go Vegan. Pour ce quadragénaire de Saint-Laurent-du-Var, le véganisme est une philosophie de vie. 

Stéphane Thubert, président de l'association GoVegan - Photo : RCF Nice Côte d'Azur Stéphane Thubert, président de l'association GoVegan - Photo : RCF Nice Côte d'Azur

Le véganisme, c'est quoi ? 

 

Souvent, j'ai entendu une approche qui n'est pas l'approche officielle. Le véganisme, quand on étudie la définition officielle qui a été donnée par la Vegan Society en 1944, c'est une philosophie et aussi un mode de vie qui consiste à ne pas consommer certains produits. En fait, cela consiste surtout à choisir de consommer autrement dans l'intérêt des animaux, de l'environnement et dans l'intérêt des êtres humains. 

 

Cela fait plus de 10 ans que vous êtes végan, comment vous avez fait ce choix ? 

 

C'est un super souvenir, un joli chemin. Comme beaucoup de personnes, je ne suis pas né végan. Je suis né d'une famille "classique" qui m'a toujours dit de manger de la viande. Mes parents faisaient au mieux pour moi, cela me paraît évident. En 2011, j'ai rencontré ma compagne, une histoire d'amour qui commençait, elle était végétarienne, cela m'a beaucoup surpris. Cela m'a invité à réfléchir. J'ai eu énormément de discussions avec elle sur : "mais qu'est-ce qu'elle mange alors et comment je vais m'y prendre pour lui faire des petits plats ?" 

 

Selon vous, peut-on être écolo sans être végan ?

 

Le véganisme est une philosophie. La philosophie vient de "philosophia", c'est un amour de la sagesse, une conscience des choses. La conscience n'est pas quelque chose de binaire. Ce n'est pas "j'ai conscience de tout ou je n'ai conscience de rien", c'est une démarche. Peut-on être écolo et non végan ? Écologiste c'est pareil, c'est non-binaire, c'est une démarche que l'on essaye de faire au mieux pour l'environnement, donc oui j'entends que des personnes se soucient de l'environnement et de leur impact, sans être véganes. 

 

Pour écouter la suite de l'interview, cliquez sur le player en haut de l'article.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don