Accueil
Entretien. MoPi, illustratrice de bandes dessinées sur l'écologie à Vence
Partager

Entretien. MoPi, illustratrice de bandes dessinées sur l'écologie à Vence

Un article rédigé par Laura Vergne - RCF Nice Côte d'Azur, le 23 janvier 2023  -  Modifié le 23 janvier 2023
Commune Planète Côte d'Azur Entretien. MoPi, illustratrice de bande dessinées sur l'écologie à Vence

Comment la bande dessinée, d'abord divertissante, s'est découverte informative et critique envers l’écologie ? Rencontre avec MoPi, autrice et illustratrice de bandes dessinées sur l’écologie à Vence dans les Alpes-Maritimes. 

MoPi, illustratrice et auteure de bande dessinées - RCF Nice Côte d'Azur MoPi, illustratrice et auteure de bande dessinées - RCF Nice Côte d'Azur

MoPi, cette BD c’est l’histoire d’un petit ourson, Pizzly. D’où vient-il ? 


Il vient d’une espèce qui existe, le pizzly est une espèce hybride, c’est le croisement de l’ours polaire et du grizzly. En 2010, beaucoup d’articles sont apparus pour parler du pizzly comme "l’ourson du réchauffement climatique". C’est un bel emblème pour parler de l’écologie, du fait de l'adaptation de l’espèce au réchauffement climatique. Le fait aussi, que les ours polaires doivent de plus en plus aller dans les terres pour trouver de la nourriture.  

 

 

Vous faites également des références pour adultes, “les filets jaunes”, “les réunions fisherware” ou encore des paroles de chansons comme “ohé ohé petit aigle abandonné”. Pourquoi ce choix ? 


L’idée est de s'adresser à un public familial et d’avoir un côté fun. Tout en faisant rire, on peut aborder de graves thématiques, comme l’environnement. J’ai démarré en lisant Astérix et j'ai adoré ce côté de pouvoir parler à plusieurs générations en même temps. Quand on le relit une fois adulte on se rend compte qu’il y a d’autres références. 

 

 

Cette bande dessinée est-elle tournée vers l’espoir ? 

 

Tout à fait. L’idée c’est que maintenant que l’on a dressé le constat, il faut se demander ce que l’on peut faire pour la planète. L’heure est à l’action, on ne peut plus fermer les yeux. L’idée c’est de dire que tous ensemble, en essayant de faire des choses collectivement, on peut y arriver. Le message de Pizzly c’est ça, c’est de dire qu’on peut tous réussir à notre échelle, aussi petit soit-on, en se réunissant, nous ne sommes plus si petits que cela. 

 

 

Pour écouter l'interview en entier, cliquez sur le player en haut de l'article. 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Commune Planète Côte d'Azur

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don