Accueil
En prison, des livres de chevet pour "s'évader"
Partager

En prison, des livres de chevet pour "s'évader"

RCF,  -  Modifié le 16 décembre 2020
En prison le livre est salvateur. Les détenus de la prison de Nanterre et les bénévoles de Lire pour en Sortir dévoilent quel est leur livre de chevet, celui par lequel on s'évade...
association Lire pour en sortir association Lire pour en sortir

Les détenus de la maison Maison d'arrêt des Hauts-de-Seine à Nanterre se réunissent à l'invitation de l'association Lire pour en sortir. "En temps normal, le bénévole est en tête à tête avec le lecteur, aujourd'hui ce sont plusieurs détenus qui vont se mettre autour d'une table et parler de livres, de lecture et de goût pour la littérature." 

 


©Association Lire pour en sortir

 

s'évader par la littérature

Dans ce troisième numéro de Livre comme l’air il est question d’évasion par la littérature. Les livres qui ont marqué les détenus ou les bénévoles de Lire pour en sortir sont aussi variés que "Idiss" de Robert Badinter, "Le Prophète" de Khalil Gibran, "Vingt mille lieues sous les mers" de Jules Verne ou encore "Les séparés" de Marceline Desbordes-Valmore...

"C'est sûr, [la lecture] ne changera pas grand chose au fait qu'ils sont détenus, explique une bénévole de Lire pour en sortir, mais on sait tous que la lecture permet quand même à un certain moment de la journée, de s'évader d'une certaine manière. C'est très cliché de dire ça mais c'est la vérité !"

 


©Association Lire pour en sortir
 

 

Partager le bonheur de lire

Isaure est bénévole au sein de l'association Lire pour en sortir. Elle observe que parler de lecture avec les détenus "peut donner lieu à de très beaux échanges". "Je ne m'attendais pas à autant de reconnaissance des personnes détenues quand on intervient, et une envie véritablement d'utiliser ce temps de détention pour évoluer, pour aller voir ailleurs." 

 

Émission de Véronique Macary, avec la participation de Martin Feron et Philippe Faure à la réalisation

 

Émission enregistrée en octobre 2019 - avec le soutien de la Fondation Groupe ADP

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don