Accueil
Des élus bretons au Brésil pour parler agroécologie et transitions alimentaires
Partager

Des élus bretons au Brésil pour parler agroécologie et transitions alimentaires

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Bretagne, le 1 décembre 2023  -  Modifié le 1 décembre 2023
GRAND INVITE REGIONAL Sarah Müller : "l'échange, le partage d'expériences peuvent faire changer les pratiques"

Une des étapes de la 5e édition du forum international Alimentation et Territoires, porté par le Réseau Bretagne Solidaire, s'est déroulée mi-novembre au Brésil. Des élus bretons ont fait le déplacement pour participer, aux côtés d'acteurs brésiliens et burkinabés, à des temps d'échanges sur des pratiques alimentaires et agricoles différentes.

Thierry Nicolas et Sarah Müller au Brésil. ©Hugo Persillet Thierry Nicolas et Sarah Müller au Brésil. ©Hugo Persillet

Parmi eux, Sarah Müller, adjointe au maire de Concoret dans le Morbihan et Thierry Nicolas, adjoint au maire de Lanvallay dans les Côtes d'Armor.

Les élus, administrateurs de Bruded, le réseau d'échanges d'expérience, de développement local, durable entre collectivités, ont pu participé à des ateliers, visites de terrain et conférences au Brésil.

Une occasion pour les élus bretons d'en apprendre plus pour construire ou faire aboutir des projets en Bretagne. C'est ce qui a intéressé Thierry Nicolas : "à Lanvallay, nous avons un projet d'approvisionnement des cantines de l'Ehpad et des écoles avec une parcelle agri-communale donc cela rejoignait les préoccupations et les questions que je pouvais avoir".

Des échelles différentes mais des points communs

Le maître-mot du forum, c'est l'échange d'expériences pour mutuellement progresser, et cela malgré les différences. "Nous allions témoigner de ce qui se passe sur le territoire breton sachant que nous, pour la plupart, on représente des toutes petites communes par rapport à ce qu'on a vu au Brésil", raconte Sarah Müller. Les élus bretons sont en effet allés dans la mégalopole brésilienne Rio de Janeiro, ou encore à Teresopolis, qui compte plus de 200 000 habitants.

Des réalités différentes mais des sujets partagés comme l'environnement, la biodiversité, l'alimentation et l'agroécologie.

© Hugo Persillet

Les élus ont un rôle à jouer

Qu'en faire, de retour en Bretagne ? "Pour l'instant, c'est trop frais mais la réflexion va se faire et il en ressortira quelque chose", lance Thierry Nicolas.

Les rencontres ont inspiré nos élus bretons : "on a vu là-bas, dans leurs interventions, une forme de militantisme avec des identités et des caractères forts. L'agrobusiness est présent là-bas comme ici [...] il est important, en tant qu'élu, de soutenir une agriculture et une alimentation plus durables", détaille l'adjointe au maire de Concoret.

Un engagement et une responsabilité que revendique aujourd'hui l'élu costarmoricain, Thierry Nicolas."Cela me conforte dans l'idée que les élus ont un rôle à jouer dans l'alimentation, et de manière indirecte sur le sujet du foncier. C'est souvent mal perçu par le monde agricole dès que des collectivités ont un projet d'installation de maraichers pour approvisionner les cantines, il ne comprend pas qu'on s'accapare ce genre de choses".

L'étape brésilienne du forum international Alimentation et Territoires est désormais terminée. La proche s'effectuera en janvier 2024 mais cette fois-ci au Burkina Faso, à Ouagadougou.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don