Accueil
Comment développer le covoiturage au quotidien ?
Partager

Comment développer le covoiturage au quotidien ?

Un article rédigé par Anthony Bordes - RCF, le 16 janvier 2024  -  Modifié le 17 janvier 2024
Je pense donc j'agis Comment développer le covoiturage du quotidien ?

Alors qu’il connaît une hausse d’utilisation, le covoiturage est souvent associé à de longs itinéraires qui durent parfois plusieurs heures. Cependant, une partie de cette pratique couvre les trajets journaliers, comme par exemple celui jusqu'au travail le matin. 70 % des trajets de ce type sont réalisés seuls pour 3 % en covoiturage. Comment développer ce mode de déplacement pour les trajets quotidiens ?

Photo d'illustration © Zac Harris sur Unsplash Photo d'illustration © Zac Harris sur Unsplash

Populaire pour les itinéraires longs, le covoiturage a du mal à se développer dans les trajets du quotidien. Les pouvoirs publics tentent d’encourager ce dispositif et plusieurs services se mettent en place sur le territoire. C’est le cas du réseau Lane et de Trajet à la carte, des services gratuits de covoiturage spécialisés dans les trajets du quotidien.

En voiture... à plusieurs !

Né en 2018, le réseau Lane est un service de lignes de covoiturage qui se concentre sur les déplacements du domicile au travail. Le réseau fonctionne avec des lignes quotidiennes et des arrêts déjà prédéfinis dans l’Isère et à l’Est de Lyon. “On parle de lignes car on est sur un corridor spécifique entre Lyon et Bourgoin-Jallieu. Lane fonctionne comme un transport en commun, un peu comme une ligne de bus” explique Victoria Cossalter, la responsable du réseau. Sans réservation, tout se fait en temps réel : un passager peut se rendre à un arrêt et faire une demande sur l’application. Les conducteurs de la zone sont alors prévenus de la présence d'un potentiel covoitureur. L’application est utilisée principalement par des habitants de l’Isère qui travaillent à Lyon ou aux alentours.

Trajet à la carte propose un service orienté pour les trajets plus courts. Sur le site, une carte interactive affiche les personnes travaillant dans une même zone géographique que l’utilisateur. Comme le décrit Emmanuel de Vauxmoret, le fondateur du site, Trajet à la carte est simple d’utilisation pour tout le monde : "Grâce à ce système de courte distance, on peut réunir les gens sur une carte. C’est plus facile en termes d’ergonomie et de recherche." Le service veut essentiellement toucher une clientèle qui travaille en entreprise. Il vise aussi les sociétés elles-mêmes, en leur proposant une solution économique et écologique. "L’effet aurait été plus massif si tout le monde avait proposé le covoiturage au quotidien aux entreprises pour qu’elles le proposent aux salariés” analyse Emmanuel de Vauxmoret. Pour le créateur de Trajet à la carte, de plus en plus d'organismes tendent à devenir des sociétés dites "vertes".

Je pense donc j'agis Comment développer le covoiturage du quotidien ?

Une pratique en pleine accélération

Le covoiturage du quotidien est une solution économique et écologique qui pourrait être encore plus intéressante que sur de longues distances. En l’utilisant tous les jours, il peut être un nouveau pas pour réduire les frais mais aussi changer les habitudes et limiter considérablement la pollution. Auditeur de RCF, Damien fait souvent de grands trajets de Lille à Paris pour son fils qui étudie dans la capitale. “J’ai aussi essayé de mettre en place des trajets du travail au domicile en utilisant BlaBlaCar”. , explique-t-il.

Cette pratique permet aussi de faire des rencontres. Pour Emmanuel de Vauxmoret , utiliser le covoiturage serait une belle occasion d’avoir des discussions intéressantes. Il développe l’entraide et le contact entre les personnes. Victoria Cossalter complète : “En voyageant à plusieurs, on enlève la charge mentale et le stress du matin car il permet de faire connaissance avec son passager ou son conducteur.” Mais cette pratique offre forcément moins d’intimité pour le conducteur comme pour le passager. Ce n’est donc pas une solution idéale pour ceux qui préfèrent voyager seuls.

 


Et si le covoiturage pouvait nous sortir de la morosité en ce début d'année ? 

Ecoutez la première partie de l'émission Je pense donc j'agis :

Je pense donc j'agis Le covoiturage, outil pour un monde juste et durable ?
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don