Accueil
Climat et entreprise : une proposition audacieuse pour un enjeu majeur
Partager

Climat et entreprise : une proposition audacieuse pour un enjeu majeur

Un article rédigé par Clémentine Dautigny / Anne Henry - RCF Hauts de France, le 9 janvier 2024  -  Modifié le 18 janvier 2024
Commune planète • RCF Hauts de France Convention des entreprises pour le climat : nouveau parcours en région

La Convention des Entreprises pour le Climat arrive dans les Hauts de France, pour aider les sociétés à diminuer leur impact carbone. Pour Olivia Bertout et Laurent Motte, pilotes du projet, elle peut séduire de par son approche interactive.

Laurent Motte et Olivia Bertout Crédit Anne Henry RCF Hauts de France Laurent Motte et Olivia Bertout Crédit Anne Henry RCF Hauts de France

Dans la région, les inscriptions sont ouvertes aux entreprises jusqu’à fin février. Il s’agit de participer à un parcours de dix mois qui débutera au mois de mars prochain 2024. Quatre-vingts entreprises sont attendues. En tout, ce sont six sessions de deux jours qui sont proposées au dirigeant et à l’un des collaborateurs de l’entreprise participante. Ils assisteront à des conférences d’experts scientifiques et d’institutions du territoire, mais entendront aussi des témoignages d’entreprises ayant déjà suivi le programme. « C’est avant tout une aventure humaine », nous confie Laurent Motte. En allant au-delà de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, le parcours permet en effet un échange entre pairs ainsi qu’une projection dans un futur proche.


Entre deux sessions, les participants rédigent une feuille de route avec objectifs, afin de voir comment l’entreprise peut modifier ses process pour réduire réduire son empreinte carbone, avec l’aide de l’association organisatrice de la Convention :

Nous, ce qu’on veut, c’est être l’accélérateur

nous dit Olivia Bertout. 

 

Un projet qui fait suite à un premier succès au niveau national
L’association a accompagné une première édition  en juin 2022 et a compté 150 inscrits dans la France entière. Les témoignages ont montré que les PDG s’interrogent sur l’impact environnemental de leur entreprise et prennent conscience de l’importance des conditions d’habitabilité de la planète, les menant à des décisions radicales. Ainsi, l’entreprise Mustela, un des participants, a décidé d’arrêter la production de lingettes jetables d’ici 2027, à la suite de la première Convention des Entreprises pour le Climat.


Inscriptions et informations sur le site web : cec-impact.org

=> Retrouvez ci-dessus l’interview d’Olivia Bertout et Laurent Motte dans le podcast de l’émission Commune Planète Hauts de France « Convention des entreprises pour le climat : nouveau parcours en région »

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don