Avec l'Ordre de Malte, les enfants offrent des cadeaux de Noël aux sans-abri

Vanessa Sansone - RCF Allier, le 03/01/2023 à 16:00
 -  Modifié le 03/01/2023 à 16:10
Annecy
Écouter
Les enfants se bougent pour les sans-abris, avec l'Ordre de Malte

Pendant l'Avent et le Carême, l'Ordre de Malte propose aux établissements scolaires, groupes scouts ou aumôneries de se mobiliser. Objectif : collecter des denrées ou des produits d'hygiène qui sont distribuées aux personnes sans domicile fixe à Noël et tout au long de l'hiver. Reportage.

Collecte de denrées pour l'Ordre de Malte dans un établissement scolaire d'Annecy - © Ordre de Malte 2022 Collecte de denrées pour l'Ordre de Malte dans un établissement scolaire d'Annecy - © Ordre de Malte 2022

Cette année, tous les élèves de l’école-collège-lycée Saint-Michel d’Annecy ont déjà collecté des denrées pour la banque alimentaire. Mais en plus, Domitille et Cyprien, élèves de sixième, ont eu envie de penser à ceux qui sont en bas de chez eux : « À Noël, on reçoit des cadeaux... alors on s'est dit qu'on pouvait, nous aussi, en faire pour ceux qui en ont le plus besoin », raconte Cyprien, à l'initiative de l'action. « Les enfants sont sensibilisés à la solidarité dans l'établissement. Et quand l'idée vient d'eux, c'est un plaisir de les accompagner », souligne Julien Allègre, le préfet des sixième et cinquième.

 

Une centaine de paquets, des cartes et des dessins

 

Un petit mot est passé dans les classes, avec la listes des produits d'hygiène dont l'Ordre de Malte a besoin, pour les personnes sans domicile fixe. Résultat de la journée de collecte, juste avant les vacances de Noël : une centaine de paquets avec plusieurs déodorants, savons, lingettes, brosses à dents… « Chaque élève a apporté plusieurs produits, c'est vraiment bien ! », se réjouit Domitille.

 

Pour les jeunes, un autre regard sur les personnes à la rue

 

En fin de journée, Nathalie Catry passe jouer les Père Noël, en récupérant les produits. Bénévole responsable des collectes de l’Ordre de Malte, elle affiche un grand sourire en découvrant de beaux paquets emballés, avec des dessins et cartes. « Cela va faire de beaux cadeaux à distribuer le soir du réveillon et tout au long de l'hiver. Cette année, nous croisons régulièrement 70 personnes sans abri, au cours de nos maraudes, à Annecy. Et puis, quand nous communiquons la liste des produits aux élèves, nous leur racontons la vie des personnes de la rue. C'est l'occasion d'échanges passionnants. Et ça leur apporte un autre regard sur ces situations ».

Pendant cet Avent, 3 000 élèves de 7 établissements du bassin annécien et de Rumilly se seront mobilisés pour les personnes sans domicile fixe.

 

Cet article vous a plu ?