Accueil
Vienne: tous les centres sociaux bientôt gérés par le privé?
Partager

Vienne: tous les centres sociaux bientôt gérés par le privé?

Un article rédigé par Stéphane Longin, Julien Urgenti et Valérie-Anne Maitre - RCF Lyon,  -  Modifié le 17 juillet 2023
A Vienne, les deux derniers centres sociaux pourraient passer en délégation de service public. Une gestion par des structures privées qui ne plaît pas à l'opposition.
Andy Parant Vienne - L'hôtel de ville de Vienne Andy Parant Vienne - L'hôtel de ville de Vienne

Gestion directe ou délégation de service public? A Vienne (Isère) d'après l'opposition, le maire (LR) Thierry Kovacs aurait fait son choix: tous les centres sociaux devraient bientôt être gérés par des structures privées.
\nLa mesure concernerait les quartiers de l'îsle et d'Estressin qui font partie des secteurs "sensibles" de la commune. Mais ce changement dans le mode de gestion fait bondire l'opposition, menée par le socialiste Jacques Thoizet
\n\n

\n
\n \n
\n

\nPropos recueillis par Stéphane Longin.

Aucune délégation de service public

De son côté le maire Les Républicains de Vienne l'affirme: "il ne s'agit pas d'un délégation de service public". Thierry Kovacs est formel, si changement il y a c'est uniquement au niveau des fonctions supports des centres sociaux et ce afin de faire face à la baisse des aides de l'Etat, et en l'occurence de la CNAF.

\n
\n
\n \n
\n
\n

Propos recueillis par Julien urgenti

les_infrastructures_de_vienne.pngL'opposition claque la porte du conseil municipal

Autre sujet de vives discussions entre la mairie et l'opposition: la situation financière du théâtre municipal. Lequel a vu sa gestion pointée du doigt par la Chambre régionale des comptes.

Lundi 24 octobre, les élus de l'opposition emmenés par Jacques Thoizet, ont claqué la porte du conseil municipal pour dénoncer "un déni de démocratie" rapporte le Dauphiné Libéré. C'est l'information concernant la gestion financière du théâtre et l'annonce dans la presse de l'arrivée de Michel Belletante à la tête du théâtre qui fait grincer les dents de certains.

\n "Une semaine à Vienne" tous les articles et les reportages de la rédaction.

ÉCONOMIE:
\n> Le succès discret de Béal, fabricant de cordes d'escalade

> Tous les centres sociaux de la ville bientôt gérés par le privé?

> Thierry Kovacs, un maire pressé

CULTURE:
\n> 20 ans pour le musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal

> Lancement d'une Université populaire en pays viennois

> Michel Belletante, nouveau directeur du théâtre municipal

\n
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don