Accueil
Une sacrée sélection (jeunesse)

Une sacrée sélection (jeunesse)

Un article rédigé par Alexis WOLFF - RCF Rennes, le 24 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Marque Page Une sacrée sélection (jeunesse)

Cette semaine, une fois n’est pas coutume, Marque Page vous propose un programme spécial jeunesse.

Une sacrée mamie (Shimada, Ishikawa - Delcourt) Une sacrée mamie (Shimada, Ishikawa - Delcourt)

La grande aventure d'Emma de Carly Gledhill chez Quatre Fleuves4/5

Emma veut découvrir le monde. Alors, elle s’en va, par monts et par vaux, dans un tunnel, au-dessus de l’eau... Mais où va la conduire sa folle expédition ?

La Grande Aventure d'Emma (Gledhill - Quatre Fleuves)

Sur une vingtaine de pages, Emma nous invite à partir avec elle pour une très jolie aventure à destination des petits explorateurs. Carly Gledhill nous fait découvrir un monde coloré très réussi, foisonnant de détails qui devraient évidemment attirer l’attention et la curiosité des petits lecteurs.

La Grande Aventure d'Emma (Gledhill - Quatre Fleuves)


Petit chaton cherche sa maman de Ivanovitch-Lair et Trève chez Glénat Jeunesse3.5

Petit chaton cherche sa maman (Ivanovitch-Lair, Trève - Glénat Jeunesse)

Petit Chaton veut se promener seul : tel un éclair, il file vers la forêt. Mais quand la nuit tombe, Petit Chaton a froid et ne sait plus où il va. Le lièvre va le mener tour à tour chez Maman Lapin, Papa Hérisson, dans l'arbre de la Famille Ecureuil, et ainsi de suite jusqu'à retrouver sa maison. Un album positif sur le thème de l'entraide, pour une entrée en lecture joyeuse et participative.

Albena Ivanovitch-Lair nous propose une partie de son texte avec une police d’écriture en gras. Petit chaton répètera souvent “Miaou Miaou, j’ai peur et j’ai froid, je veux rentrer chez moi” et ces paroles reviendront régulièrement comme une petite rengaine que votre enfant répétera avec vous ("toc toc toc, j'ai trouvé un des vôtres" fonctionne aussi très bien auprès des petits lecteurs) . Nicolas Trève à l’illustration nous offre un petit chaton très expressif, reconnaissable grâce à son pull rouge à col roulé. Nous avons aussi le droit à une famille nombreuse de lapins, une famille écureuil ou encore un hérisson ronchon

Petit chaton cherche sa maman (Ivanovitch-Lair, Trève - Glénat Jeunesse)


Le chevalier Edmond et son cochon de Petitsigne et Pauwels chez Glénat Jeunesse4/5

Il arrive toujours un moment où l'on attend d'un prince qu'il fasse preuve de courage et aille délivrer une princesse inconnue au péril de sa vie... Et il se trouve que celui du prince Edmond est arrivé ! Envoyé malgré lui par son père dans une dangereuse contrée, le pauvre Edmond est heureusement accompagné de son fidèle destrier, Aristote…

Les obstacles, nombreux, se dresseront devant eux, Edmond et son cochon se montreront-ils dignes de la mission qui leur a été confiée ?

 

Le chevalier Edmond et son cochon (Petitsigne, Pauwels - Glénat Jeunesse)

Voici un conte qui sort de l’ordinaire et qui fera certainement rire les plus petits comme leurs parents : oubliez le fier destrier, oubliez le preux chevalier s’en allant délivrer la princesse. Ici, le chevalier Edmond, n’est pas des plus vaillants et heureusement qu’Aristote est là pour l’aider à déjouer les pièges sur son chemin. Non, Aristote n’est pas le fameux philosophe de l’Antiquité : c’est un cochon (et c’est aussi le meilleur ami d’Edmond qui lui sert de monture). Nos deux héros vont donc partir à l’aventure pour une mission plutôt périlleuse mais aussi savoureusement sucrée, et ce, pour notre plus grand plaisir ! Le chevalier Edmond et son cochon est un conte moderne et drôle proposé par Richard Petitsigne au scénario, qui s’amuse ici à déjouer quelques stéréotypes. Au dessin, la bruxelloise Jess Pauwels orne l’album de très jolies et expressives illustrations. Un bel ouvrage à lire avec son enfant à partir de 3 ans puis tout seul pour les primo-lecteurs. 

Le chevalier Edmond et son cochon (Petitsigne, Pauwels - Glénat Jeunesse)


Leonid, T3 Les chasseurs de Brrémaud et Turconi chez Soleil4/5

Leonid (Brrémaud, Turconi - Soleil)

Léonid est comme tous les chats. Il mord, il griffe, mais il est doux. Dans ce nouvel épisode, nulle horde de chats sauvages, mais des chiens ! Des chiens de chasse plutôt, et surtout, des chasseurs !

Léonid et ses amis ont décidé de rendre visite à trois nouveaux chats de Chine qui viennent d'arriver dans la région. Ils habitent avec leur maître, quelque part dans les collines. Imprudents, Léonid, Ba'on et compagnie, se retrouvent au beau milieu d'une chasse à courre quand une famille de cerfs surgit d'un bosquet, suivie par une meute de chiens aboyant et plusieurs cavaliers qui claironnent.

Avec Leonid, on se laisse porter dans une aventure mêlant émotions et courage et qui défend également la cause des animaux ; vous imaginez bien sûr qu’ici les chasseurs n’ont pas le plus beau rôle. Avec ses personnages très attachants, des couleurs douces et bucoliques et des décors campagnards à hauteur de matou, la série Leonid a tout pour plaire aux plus jeunes à partir de 6 ans. Avec un graphisme entre manga et ligne franco-belge, elle saura également séduire les plus grands, adeptes des séries à succès comme Maliki et Dofus.

Leonid (Brrémaud, Turconi - Soleil)


Jérôme K. Jérôme Bloche, T28 Et pour le pire de Dodier chez Dupuis 3.5 

Alors que Jérôme passe (encore) son permis, il découvre une jeune mariée prête à se jeter sur le périphérique parisien du haut d'un pont ! Après l'avoir sauvée, il décide de la prendre sous son aile. Babette va-t-elle apprécier l'irruption de cette femme aussi jolie que fragile dans la vie de Jérôme ? Pas sûr. D'autant que la prénommée Rebecca semble vraiment apprécier le détective privé, auquel elle souhaite rendre sa gentillesse par mille signes attentionnés... Mais cette attitude est-elle si désintéressée ?

Jérôme K. Jérôme Bloche T28 Et pour le pire (Dodier - Dupuis)

Dans ce vingt-huitième tome de la série, l’auteur s’amuse à jouer avec les codes qu’il a mis en place au cours des années : l’inévitable question du mariage entre les deux tourtereaux que sont Jérôme et Babette, le permis de conduire - caramba encore raté, mais il a une bonne excuse cette fois - et bien sûr les inévitables scènes impliquant ses amis et voisins. Au milieu : Jérôme qui s’empêtre avec Rebecca qu’il a sauvé d’un suicide. On vous laisse découvrir comment il va se sortir de cette situation qui rend jalouse notre hôtesse de l’air Babette qui en voit (encore) des vertes et des pas mûres avec son amoureux détective. Aux pinceaux, Dodier continue de nous proposer son trait semi-réaliste très élégant et son découpage en gaufrier plutôt classique mais toujours efficace. Ce n’est peut être pas la meilleure des aventures de Jérôme K. Jérôme Bloche mais contrairement à certaines séries avec la même longévité, force est de constater, qu’il n’y a rien à jeter chez notre détective. Le caractère de la série est toujours vivant, et la lecture s'avère tout à fait prenante et savoureuse.

Jérôme K. Jérôme Bloche T28 Et pour le pire (Dodier - Dupuis)


LE COUP DE COEUR DE LA SEMAINE 
Une sacrée mamie de Shimada et Ishikawa chez Delcourt
 5/5

Une sacrée mamie (Shimada, Ishikawa - Delcourt)

Akihiro est un jeune garçon turbulent qui vit à Hiroshima avec sa mère et son frère. Sa mère est veuve, et pour elle, il est difficile d’élever seule ses deux fils. Désespérée, elle décide de confier son plus jeune fils, Akihiro, à sa grand-mère qui habite à la campagne près de la petite ville de Saga. Tout d'abord triste de quitter sa famille et un peu effrayé de vivre seul avec une vieille femme qu’il ne connaît qu’à peine, Akihiro doit néanmoins apprendre à s'adapter et à aimer sa nouvelle existence. Au contact de sa grand-mère, il apprend à se débrouiller avec le peu qu’il a, à utiliser tout ce que la nature lui offre et à prendre en considération un bon sens que rien ne vient perturber.

Le scénariste nous régale de ses anecdotes vécues, ou peut-être inventées, qu’importe, tant il touche juste en nous faisant vivre avec émotion le quotidien de ce jeune garçon placé chez sa grand-mère et qui découvre auprès d’elle une autre existence, plus difficile que celle insouciante qu’il avait à Hiroshima auprès de son frère et sa mère. Mais ce petit garçon fait preuve d’une adaptation remarquable à cette vie rurale de pauvreté [...] Akihiro est un petit garçon tout à fait attachant, qui nous fait rire ou pleurer à ses côtés [...] A chaque chapitre, nous avons le droit à un beau moment de lecture et d’émotions. Ce manga doit aussi beaucoup au trait expressif de Saburo Ishikawa et aux bouilles d’Akihiro et de ses compagnons de classe. Et le dessinateur n’oublie pas de fournir un travail de qualité aussi bien aux décors qu’à ses personnages et leurs sentiments. A découvrir absolument

Une sacrée mamie (Shimada, Ishikawa - Delcourt)


Programmation musicale : 
Tout le monde veut devenir un cat, extrait des Aristochats de Wolfgang Reitherman

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don