Accueil
Une nouvelle renommée pour Chinon

Une nouvelle renommée pour Chinon

Un article rédigé par Zoé Blutel - RCF Touraine, le 7 avril 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Le journal régional de 18h30 Le film Qu’est-ce qu’on a tous fait au Bon Dieu ? met en avant Chinon

Depuis hier les rues de Chinon sont visibles dans toute la France grâce à la magie du grand écran, et bien sûr à la sortie de la comédie « Qu’est-ce qu’on a tous fait au bon Dieu » au cinéma. L’occasion de mettre en lumière ce joli bijou de Touraine.

Mairie de Chinon © Zoé Blutel Mairie de Chinon © Zoé Blutel

On avait vaguement aperçu la ville dans Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu, sorti en 2014, un peu plus dans Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu en 2019, et aujourd’hui dans ce troisième opus, Chinon est entièrement révélée. La quasi-totalité des scènes tournées en extérieur le sont dans la ville et en Touraine, et cela semble enchanter la plupart des Chinonais qui seront heureux d’accueillir de futurs visiteurs.

 

Le Chinonais dans sa splendeur

La Vienne, la pierre, le vin et les jardins, quatre piliers de la Touraine sont dévoilés au grand jour dans la comédie qui met en scène Christian Clavier, Ary Abittan, Chantal Lauby et bien d’autres acteurs connus. Chinon y représente la France de terroir comme on aime se l’imaginer. Ses petits cafés, ses commerces et ses jolies places pavées enchanteront le public, et avec un peu de chance, l’attirera. “Tous ceux qui viennent visiter Chinon vont voir en vrai les lieux de tournage du film, c'est une vraie valeur ajoutée pour nous" se réjouit Sophie Lagrée, adjointe au maire chargée de l’attractivité et du rayonnement de la ville. 

A la Pause Rabelaisienne © Zoé Blutel A la Pause Rabelaisienne © Zoé Blutel

Un plus pour la ville de Rabelais

 

“Chinon, Chinon, petite ville, grand renom, assise sur pierre ancienne, en haut le bois, au pied la Vienne”, l’écrivain l’avait prédit. Bien que la ville soit déjà célèbre grâce à sa belle forteresse et à ses vins raffinés, les habitants se réjouissent du fait qu’elle ait servi de scène pour cette comédie. Annick, qui habite Chinon depuis plus de quinze ans, est en effet heureuse de voir que ce film fera “de la pub pour la Ville”. Et Sophie Lagrée ajoute "l'an dernier nous avons senti une évolution sur la fréquentation, liée au film, mais il n'y avait pas beaucoup de scènes tournées à Chinon même, on en attend plus avec ce troisième film". 

Un circuit a même été préparé par la mairie pour aller visiter les lieux de tournage précis dans le cœur de la ville. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don