Accueil
Un voyage en Touraine : château, randonnée et village fleuri
Partager

Un voyage en Touraine : château, randonnée et village fleuri

Un article rédigé par Amélie Gazeau - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Radioguidage, la balade de l'été Un voyage en Touraine: château, randonnée et village fleuri

Loin des grands châteaux de la Loire, des restaurants gastronomiques et des caves pleines de grand cru, la rédaction RCF en Indre et Loire, vous propose de découvrir des aspects moins connus du patrimoine historique et naturel tourangeau.

©Chateau de Gizeux ©Chateau de Gizeux

 

Le château de Gizeux, ancienne résidence de la famille du Bellay

 

C'est au Nord de Tours, au beau milieu des bois que nous retrouvons Valentin Bonjean, au château de Gizeux. Un peu plus modeste que celui de Chambord mais tout aussi intéressant, car il a la particularité d'être encore habité. Stéphanie de Laffon, la propriétaire des lieux depuis 17 ans nous fait découvrir ce château qui est dans la famille de son mari depuis 230 ans. "Gizeux est un château tout en longueur, il y a, a peu prêt 300 mètres carrés de façades, 20 000 mètres carrés de toiture et 800 mètres carrés de surface au sol" décrit-elle. 

La partie la plus ancienne du château date du XIV ème siècle et a été embellie à la renaissance avant d'être saccagée à la révolution. Depuis 17 ans, Stéphanie de Laffon et son mari, rénovent et restituent l'histoire de ce petit bijou tourangeau habitait par la famille de Joachim du Bellay, qui fait le bonheur des touristes.

Le chant des poètes "Ulysse" par Ridan (Joachim du Bellay)

De la Touraine à la Hongrie, sur les chemins de saint Martin

 

Nous découvrons une borne des chemins de Saint Martin avec l'image d'un manteau coupé par une épée, un rappel de l'histoire du saint éponyme. Pour nous éclairer nous rencontrons, Bruno Judic, président du centre culturel saint Martin de Tours.

Sa mission est de faire connaître les chemins de Saint Martin, un circuit de randonnée qui parcours toute l'Europe de la Touraine à la Hongrie en passant par l'Italie, l'Espagne et les Pays-Bas. "Les bornes sont en pierre et reprennent un modèle historique du XVIème siècle, c'était des bornes du doyenné de saint Martin" explique-t-il. Il y aurait au total une centaine de bornes dispersées sur des centaines de kilomètres.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don