Accueil
Un pèlerinage pour retrouver l'espérance après un deuil

Un pèlerinage pour retrouver l'espérance après un deuil

Un article rédigé par Sophie Lecomte - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 17 juillet 2023
Carrefour Catholique Un pèlerinage pour retrouver l'espérance après un deuil

Troisième édition pour le pèlerinage de l'espérance organisée par la pastorale familiale du diocèse de Marseille.
Il aura lieu le 8 janvier 2022 et s’adresse à toutes les personnes qui connaissent un deuil,
avec pour thème cette année “comment vivre le deuil et se reconstruire dans l'espérance chrétienne?".
Nous avons recueilli le témoignage de Clémence et Géry qui nous racontent comment ils traversent la souffrance du deuil et accueillent les émotions qui l’accompagnent.

Géry et Clémence dans les locaux de Dialogue RCF ©Dialogue RCF Géry et Clémence dans les locaux de Dialogue RCF ©Dialogue RCF

Il y a dix ans Géry perdait son épouse et se retrouver seul a été stressant et difficile pour lui. Comme il n’a pas toujours été simple de trouver du soutien, il a décidé avec sa seconde épouse, veuve également, d’accompagner les personnes qui vivent un deuil avec la mission espérance de la pastorale familiale du diocèse de Marseille.

Le papa de Clémence s'en est allé au printemps dernier, un événement vécu comme un bouleversement émotionnel et identitaire, un moment hors du temps et une traversée pour arriver à se reconstruire.

Elle a  alors participé à “une rencontre de l'espérance” organisée par la pastorale familiale. “Lors d’un deuil, on se sent en décalage, on a besoin de temps; j’ai ressenti le besoin de pouvoir en parler avec d’autres personnes en deuil et ça fait tellement de bien de se sentir compris”. 

Géry et Clémence soulignent tous deux la gène et le malaise qui s'installent face à une personne en deuil. On peine alors à trouver les mots qui apaisent ou réconfortent. Lors de cette épreuve, se déclenche un tsunami d’émotions et on oscille entre le besoin d’être entouré, celui d’être écouté ou encore celui d’être seul.
Un chemin de deuil se fait par petites étapes où il est essentiel d’être accompagné.
Géry reconnaît que si dur soit le deuil, il peut aussi devenir un chemin de croissance spirituelle.

Le diocèse de Marseille propose le pèlerinage de l'espérance le 8 janvier prochain à Notre Dame de la Garde de 9h à 14h30 sur le thème “Comment vivre le deuil et se reconstruire dans l’Espérance chrétienne ?”.
Au programme un temps d’accueil, un temps d’enseignement avec le Père François Buet, à la fois prêtre et médecin, un temps d’écoute, de partage et de prière personnelle.
Tous les renseignements sont à retrouver sur https://www.famiho.fr/
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don