Accueil
Télétravail et transformation du travail : quand la technologie réduit nos relations.

Télétravail et transformation du travail : quand la technologie réduit nos relations.

RCF Isère, le 18 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

Un sujet très en lien avec les nouvelles pratiques nées en période de pandémie : le télétravail.

Travailler à la maison Travailler à la maison

Pour beaucoup de professionnels, le télétravail est devenu une pratique incontournable depuis le début de la pandémie du COVID-19. Pratique professionnelle essentielle pour que le travail continue durant le confinement et à cause des mesures de restriction de déplacements et de contacts humains. 
Même si le concept de télétravail existait avant la pandémie, il s'est accéléré. Pour être plus précis, avant la pandémie le télétravail existait sans être forcément accepté, ni démocratisé. Il était l’exception, il n’était pas passé dans les mœurs ni dans les pratiques. Mais tout a changé.
Les professionnels ont découvert les avantages du télétravail : le temps de travail choisi, limiter ses déplacements et ses temps transports, rester à la maison au calme. 
Ils ont aussi découvert les désavantages du télétravail : le télétravail imposé, le manque d'espace, ou un espace mal aménagé, la difficulté de séparer vie professionnelle et vie personnelle, le manque de temps informels avec les collègues, le manque de contact avec ses collègues comme la poignée de main, sans oublier la « fatigue des écrans ». 

Nous avons sous-titré cette émission quand la technologie réduit nos relations, la mise en place du travail s'est développée du fait de la pandémie pour justement réduire nos relations. Mais le télétravail ce ne peut pas être que ça, que la réduction de nos relations ?

Nous allons aborder cette question en échangeant avec nos 3 invités.

Nathalie HOANG, docteure en Biologie Systémique de Sorbonne Universités. Travaille en tant que Cognitive Designer pour le groupe Humans Matter. Nathalie HOANG est spécialisée dans l'accompagnement individuel au travers du coaching professionnel. Elle est également thérapeute psychocorporelle en cabinet, et enseignante à l'Université Paris Sorbonne et dans des écoles de coaching.

Caroline CUNY, docteure en Psychologie cognitive, professeure à Grenoble Ecole de Management, chercheure associée aux Chaires « Digital, Organization and Society » et « Paix économique ». Caroline CUNY est également responsable du service Coach Center pour les étudiants. Elle est aussi praticienne en hypnose ericksonienne et en sophrologie. 

Dominique Steiler, titulaire de la Chaire de recherche « Paix économique, Mindfulness et Bien-être au Travail » au sein de Grenoble Ecole de Management. Dominique Steiler est ancien officier, docteur en management et travaille autour de la notion de paix économique. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don