Accueil
Sur la route avec Cédric Fuster, épicier-ambulant en Charente Maritime
Partager

Sur la route avec Cédric Fuster, épicier-ambulant en Charente Maritime

Un article rédigé par Véronique Macary, Amélie Gazeau - RCF, le 1 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Contre courant L'épicerie ambulante à travers les Charentes maritimes avec Cédric Fuster

Avec son camion-épicerie Cédric Fuster sillonne les villages de Charente-Maritime. Fruits, légumes, fromages, produits d'hygiène, on peut tout trouver dans son camion. Plus qu'un service utile cette épicerie ambulante est une réelle source de lien social pour les villageois de ces hameaux parfois reculés. Véronique Macary a pris la route pour nous raconter le quotidien de cet épicier pas comme les autres.

Epicerie ambulante "Lokalité"/ Véronique Macary Epicerie ambulante "Lokalité"/ Véronique Macary

Le camion-épicerie de Cédric Fuster

 

Sainte-Même en Charente-Maritime. 246 habitants. Moyenne d'âge 50 ans. Dans ce petit village de la communauté de commune des Vals de Saintonge cela fait bien longtemps qu'il n'y a plus de commerces. Même la machine à pain a disparu il y a un an et demi. Face à la désertion des commerçants, Cédric Fuster a eu une idée : monter une épicerie ambulante. Pour Angélique, secrétaire de la mairie de Sainte-Même  "ça permet aussi à la population plus vieillissante de pouvoir garder un contact avec les commerces locaux". 

 

"Lokalité, produits de terroirs" c'est ce qu'on peut voir écrit en grand sur le petit camion de Cédric. Il a a coeur de vendre des produits du coin, frais et de saison. Avec sa camionnette il tourne dans 9 villages. "C'est bien de pouvoir échanger et sur les produits et sur le quotidien et sur la vie. Il fait un peu ce qui se faisait avant et c'est bien. C'est un petit retour à l'ancienne et ça créé du lien, ça créé du contact et c'est hyper important aujourd'hui" explique Antoine le producteur de yaourt de Cédric qui attend de lui donner la livraison du jour.

 

Epicerie ambulante "Lokalité"/Veronique Macary

 

Lokalité, L'humain au service du local 

 

L'épicier ambulant se lève à 5h et dîne vers 22h, entre temps il virevolte entre ces 60 points d'arrêts. Avant de commencer cette nouvelle vie à la campagne, Cédric gagnait bien sa vie en tant que manager commercial dans l'alimentaire. Aujourd'hui c'est pôle emploi qui le paye. Pour autant Cédric aime sa nouveau rythme dans son 9m2 roulant entouré de ses 900 produits. Pommes charentaises, carottes, fromages, poissons, pain, produits d'hygiène : on trouve de tout chez Cédric.

 

Un vrai plus pour les habitants du village qui n'ont pas toujours la possibilité de se déplacer facilement. Même si le métier de Cédric paraît charmant et dans l'air du temps il rappelle qu'on ne fait pas "ça pour s'amuser". "Tu fais ça parce que dans ta tête tu as envie d'être présent pour les gens, d'être là pour les autres et ça demande un réel investissement physique, mental et y'a pas que "je monte dans mon camion à 8h je fais mes tournées et je rentre merci au revoir" explique Cédric Fuster. Gestion, nettoyage, approvisionnement, Cédric fait plusieurs métiers en un. Pourtant il ne regrette en rien cette aventure entrepreneuriale et humaine.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don