Accueil
Sur la Côte d'Azur, les professionnels de la culture veulent travailler
Partager

Sur la Côte d'Azur, les professionnels de la culture veulent travailler

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Une trentaine de professionnels de la culture se sont rassemblés à 10h place Masséna à Nice dans le cadre d'un appel national de la CGT Spectacle
Le groupe Gigi de Nice joue en live pour demander un retour des concerts - Photo S. C-G. Le groupe Gigi de Nice joue en live pour demander un retour des concerts - Photo S. C-G.

"Nous voulons travailler !": l'annonce est claire de la part du monde de la culture à sa ministre Roselyne Bachelot. La FNSAC CGT (Fédération Nationale des Syndicats du Spectacle, du Cinéma, de l’Audiovisuel et de l’Action Culturelle) déplore la fermeture des lieux culturels alors même que l'on peut continuer à prendre les transports en communs ou faire ses courses. A Nice, on discute beaucoup de la jauge: c'est elle qui permet de garder une distanciation sociale en plus des mesures barrières. "Nous pouvons le faire" disent en choeur des musiciens qui aimeraient beaucoup retrouver scène et public. 

Jean Louis Ruf, musicien et membre du syndicat français des artistes interprètes CGT explique que des solutions sont déjà sur la table: "on a proposé un plan au gouvernement avec 10 journées de travail payées au tarif conventionnel qui couterait un peu plus de 100 millions d'euros" le tout couplé à "une prolongation de l'année blanche pour au moins un an" qui veut dire un prolongement des droits. Enfin, est demandé le "maintien des droits sociaux" comme les congés maternité. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don