Accueil
Sous la lumière des poissons des abysses
Partager

Sous la lumière des poissons des abysses

Un article rédigé par Catherine Segouffin - RCF, le 25 mai 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Incroyables animaux Sous la lumière des poissons des abysses

 

Ils vivent dans les profondeurs marines et ce ne sont pas des canons de beauté. Pourtant, ils restent "lumineux". Ce sont les poissons des abysses. Plongée à leur rencontre avec Claire Decamps des éditions Fleurus.

Poisson des abysses Pixabay Poisson des abysses Pixabay

Des poissons vivant dans des conditions extrêmes

 

Eh oui, ces poissons des abysses vivent dans une obscurité presque totale, un froid glacial, une nourriture qui se fait rare et une pression écrasante. Pour cela, ils ont des particularités impressionnantes, et beaucoup d’entre eux semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction. 

Pour se nourrir et survivre, pas question de passer à côté de la moindre proie, il faut être un chasseur redoutable. C’est pour cela qu’ils ont des estomacs élastiques, des leurres lumineux, des mâchoires disproportionnées ou encore des crocs bien affûtés. Cependant, la plupart d’entre eux ne dépassent pas les 20 cm. 

A -1000 mètres, la pression est 100 fois supérieure à ce qui existe à la surface de la planète. Pour résister à une telle pression sans être écrabouillés, les poissons abyssaux sont mous de partout avec des tissus liquides et gélatineux, des muscles mous, des os spongieux etc. Ils sont lents et moins agiles,  ils vivent au ralenti. 


Des poissons créateurs de lumière


Effectivement, ces poissons produisent et émettent de la lumière. On appelle ce phénomène la bioluminescence, qui leur permet de s’éclairer et d’attirer des proies voire parfois de se camoufler des prédateurs. Cette bioluminescence sert aussi d’outil de reconnaissance : les poissons peuvent ainsi trouver, se reconnaître et communiquer dans le noir avec des flashs, crépitements et autres lueurs.

C’est bien utile au moment de la reproduction, par exemple les poissons-lanternes, qui vivent jusqu’à 1500 mètres de profondeur, ont des petits spots lumineux sur le corps, qu’on appelle des photophores. Et leur emplacement leur permet de se distinguer entre mâles et femelles. 

 

Le poisson limace

Il va jusqu’à 8130 mètres de profondeur,  car il vit dans le gouffre le plus profond des océans, la fosse des Mariannes, dans l’océan Pacifique. 


Pour en savoir plus :

Retrouvez les poissons des abysses dans la Grande Imagerie aux éditions Fleurus
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don