Accueil
Posy Simmonds, le chic britannique en BD
Partager

Posy Simmonds, le chic britannique en BD

Un article rédigé par STEPHANIE GALLET - RCF, le 26 janvier 2024  -  Modifié le 30 janvier 2024
La BD de la semaine Posy Simmonds : le chic britannique en BD

Après Riad Sattouf l’an passé, c’est l’anglaise Posy Simmonds qui vient d’obtenir le grand prix du Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême. Présentation de cette grande dame de la BD à retrouver dans la chronique BD de Stéphanie Gallet.

 

Affiche de l'exposition Posy Simmonds dessiner la littérature Affiche de l'exposition Posy Simmonds dessiner la littérature

Posy Simmonds vient d'obtenir le grand prix du festival d'Angoulême. C'est cette année un très joli prix qui met dans la lumière française, une des grandes artistes de l'Angleterre de ces quarante dernières années. Bien sûr, je regrette infiniment la goujaterie du Festival d'Angoulême qui par cinq fois a inscrit le nom de Catherine Meurisse dans la liste de ses nominés et qui par cinq fois lui a refusé cette récompense. Mais je dois reconnaître que le travail de Posy Simmonds mérite tous les grands prix de la BD. (et d'ailleurs il y a de nombreux ponts à faire entre le travail de Catherine Meurisse et celui de son ainée Posy Simmonds.)

Une pionnière du roman graphique

Notre autrice n'est pas née de la dernière pluie, elle va avoir 80 ans. C'est même une pionnière dans son domaine. Posy dessine pour la presse depuis le début des années 70. Un compagnonnage quasi-quotidien avec des dessins qui raconte la vie des gens en faisant à chaque fois des pas de côté, voire des pieds de nez à l'actualité.

La petite fille de Béatrix Potter et la cousine de Sempé

Posy Simmonds est un peu la petite fille de Béatrix Potter, qu'elle a tant aimée et dont on retrouve beaucoup l'influence dans ses histoires pour la jeunesse. C'est aussi, en quelque sorte, la petite cousine de Sempé qu'elle rencontra à Paris. Même délicatesse chez elle, même soucis du détail, l’humour aussi décalé mais la vague romanesque en plus. Posy Simmonds est à l'origine d'un style unique, certains la considèrent comme la créatrice du roman graphique anglais car dans ses planches il y a autant de dessins que d'écriture.  Cela lui permet de multiplier les points de vue et d'en dire toujours plus dans cet espace restreint qu'est la page d'un album de bande dessinée.

extrait de Cassandra Darke

 

Une nouvelle façon de concevoir la bande dessinée

Après des années à alimenter un grand nombre de journaux britanniques et européens, et particulièrement The Guardian, Posy Simmonds s'est lancée dans la littérature jeunesse. Connaissez-vous La Fabuleuse vie secrète de Fred ? Fred est un chat qui passe ses journées à dormir mais quand il meurt les enfants de la famille découvrent la raison de cette fatigue chronique. La nuit le chat se transformait en Famous Fred, l’Elvis du monde des félins … 

Mais le grand œuvre de Posy Simmonds, ce sont ses trois romans graphiques qui s'inspirent de chefs-d'œuvre de la littérature sans jamais en être des adaptations. Le plus célèbre, c'est évidemment Gemma Bovery en 1999, Tamara Drewe suivra en 2007 et Cassandra Darke en 2018. A chaque fois, trois femmes se retrouvent au cœur de l’histoire et de la narration. Trois albums, où écriture et dessin se combinent et où Posy Simmonds renouvelle complètement la façon de concevoir une bande dessinée. Des albums qui lui donneront une notoriété bien au-delà du Royaume-Unis

Posy Simmonds, c'est tout ce qu'on aime chez les anglais : élégance, raffinement, esprit subversif et humour décalé associés à un trait doux et créatif à la fois.

Elle est en ce moment à l’honneur dans une exposition gratuite à la Bibliothèque du Centre Pompidou à Paris Posy Simmonds Dessiner la littérature. Tous ses albums sont en France édités chez Denoël.

 

La BD de la semaine Posy Simmonds : le chic britannique en BD
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don