Accueil
Natasha St-Pier "Croire" aujourd'hui.
Partager

Natasha St-Pier "Croire" aujourd'hui.

Un article rédigé par Georges Goose - RCF Liège, le 30 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Capsules liégeoises Natasha St-Pier "Croire" aujourd'hui

Chanteuse populaire et maman d'un petit garçon souffrant d'une malformation cardiaque, Natasha St-Pier se livre sur sa foi et sa fascination pour Sainte Thérèse de Lisieux. 

©Thomas Braut ©Thomas Braut

Comment va votre fils qui a transcendé votre vie ?

Bixente va merveilleusement bien. Il passe une année scolaire formidable. Il réussit bien alors sa maman est contente.

Vous affirmez clairement votre engagement chrétien. Vous le chantez haut et fort. N'est- ce pas difficile de rester pleine d'espoir et d'amour quand le monde semble devenir fou de haine, comme en ce moment ?

C'est toujours difficile de voir le bon côté des choses quand tout aurait envie de nous faire sombrer dans la peur. Et je pense que c'est là que la foi entre en jeu. C'est continuer de croire sans qu'on n'ait de preuve que les choses se déroulent bien. Avoir la foi quand rien n'est certain.

Quelle réponse peut-on apporter à cette haine, cette crise d'identité, ce refus de l'autre ?

Au-delà de la foi, je pense qu'il faut qu'on reste ouvert et généreux. On a tendance, quand il se passe de tels événements, à se refermer sur soi-même, à devenir un peu individualiste, à avoir peur. La meilleure chose à faire, c'est de rester ouvert aux autres, accueillant et généreux.

QUAND ON N'A PAS
ENCORE TRAVERSÉ
D'ÉPREUVE, ON NE SE
DOUTE PAS À QUEL POINT
ON PEUT ÊTRE FORT.

Quelle signification donnez-vous aux souffrances que nous rencontrons ?

Je pense que ce sont des moments où l'on doit faire appel à notre imagination, à nos ressources et qu'ils nous aident à grandir.

C'est dans la souffrance que vous avez réveillé votre foi ?

Non, je ne peux pas aller jusque-là. J'ai la chance d'avoir une vie plutôt très belle, d'avoir eu énormément de chance depuis mon enfance. Donc parler de souffrance quand on parle de moi, je pense que ce serait vraiment exagéré.

Parlez-nous de cette femme qui vous inspire tant : Thérèse de Lisieux. Comment l'avez-vous découverte ?

Je l'ai découverte par la lecture, en lisant sa poésie. On peut lire et relire Thérèse plusieurs fois et s'arrêter sur un passage différent. La sincérité de son écriture me touche.

Quel est le message qu'a fait passer Sainte Thérèse ?

Faire les choses par amour. Il ressemble au message de mère Teresa. Plutôt que de se battre avec des armes, ces femmes se sont battues avec leur foi, leur confiance, leur amour et on réussit à faire de très grandes choses. Et leur message traverse les années.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don