Accueil
Mélusine Mallender, la moto pour liberté
Partager

Mélusine Mallender, la moto pour liberté

Un article rédigé par Amélie Gazeau - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Visages Mélusine Mallender, la moto pour liberté

Depuis 10 ans Mélusine Mallender parcourt le monde seule sur sa moto et cherche à comprendre ce qui se cache derrière le mot : liberté. Retour sur une vie à 200 à l'heure.

Mélusine Mallender Mélusine Mallender
 
 

Depuis 2010, Mélusine Mallender, a conduit des expéditions sur les 5 continents. Souvent seule avec sa bécane, elle découvre la joie d'une vie simple d'aventures, pétaradant entre Paris et Vladivostok, le Japon, l'Amérique du sud ou l'Afrique de l'est.

Mélusine Mallender est l'invitée de Thierry Lyonnetdans ce nouvel épisode de Visages, elle raconte ses voyages en deux roues dans un livre 'Les voies de la liberté' qui a également été adapté en film.


 


 

 

La liberté ou l'invitation au voyage

 

 

Depuis son plus jeune âge, Mélusine rêve de lointains espaces. Elle eut, d'abord, le rêve de conquérir le ciel en devenant hôtesse de l'air avant de revenir à un amour plus terre à terre : la moto.
Ses parents, qu'elle remercie souvent dans son livre 'Les voies de la liberté', lui ont donné, grâce à leur éducation, cette soif de voyage et d'émancipation.

C'est eux qui lui ont fait prendre conscience de l'importance de la liberté.
'Je me suis rendue compte en voyageant, à quel point la manière dont ils nous avaient élevé, avait fait de moi quelqu'un de libre [...] ils m'ont accompagné pour être comme j'étais et pas comme ils voulaient que je sois' raconte Mélusine. 
 

 

Croire en ses rêves

 

 

En étant en couple avec Christian Clot, chercheur et explorateur, Mélusine a beaucoup appris sur l'aventure mais aussi sur l'amour et la liberté. En effet, Christian Clot a accepté qu'elle parte seule, ce qui a été une grande preuve d'amour pour la motarde. 'Il m'a transmis le fait de ne pas avoir peur de ses envies, de ses projets, de ne pas mettre de limites à un rêve' raconte-t-elle.


 

'La liberté ça s'arrache, se prend, s'apprend'

 

Le Japon en 125 cv

 

 

Pour son premier grand voyage en solitaire, Mélusine décide de partir au Japon. Cette destination c'est sa moto qui l'a choisie.
Sa vieille 125 cv, qu'elle a acheté neuve 8 ans auparavant, une Honda, finira ses jours dans son pays. 
'C'était ma meilleure copine presque, et là, elle était sur la fin, c'était impossible pour moi de la jeter et c'était évident que j'allais faire un dernier voyage avec elle, lui dire au revoir' raconte Mélusine.

 

 

C'est quoi la liberté pour toi ?

 

 

Lors de ce voyage, qu'elle qualifie 'd'initiatique', Mélusine devra apprendre à camper, se nourrir, avancer, vivre, et réparer seule sa vieille moto.
Malgré les difficultés d'un tel périple en solitaire, Mélusine découvrira la liberté et le rapport que les différents peuples entretiennent avec elle.

Après ce premier road-trip, elle entamera une 'enquête' en posant aux gens qu'elle croise cette question : 'c'est quoi la liberté pour toi ?'. Ce sont les réponses multiples et variées qu'elle retranscrit dans son ouvrage 'Les voies de la liberté'.
 

Bande annonce du film de Mélusine Mallender 'Les voies de la liberté'

 

 
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don