Partager

Marc Meganck se révèle un romancer de la fragilité des êtres

Un article rédigé par Frédérique Petit - RCF Bruxelles, le 4 janvier 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
La librairie des ondes La lunette - Marc Meganck (éd. F. Deville)
Partager

Historien de formation et amoureux de Bruxelles, sa ville, Marc Meganck se révèle être aussi un romancier attentif à la fragilité des êtres, à leurs difficultés de communiquer, à leur solitude.

 

©RCF Bruxelles ©RCF Bruxelles

Dans son roman « La jour où mon père n’a pas eu le dernier mot », il évoquait la relation complexe entre un père et son fils réunis dans un voyage où peut-être ils auront une véritable rencontre.
Dans « La lunette », son nouveau récit, à peine plus long qu’une nouvelle à la demande de l’éditeur, Renan Falk, son personnage est un ingénieur singulier uniquement passionné par la conception de modèles réduits de planeurs.
 

Renan avait ce je-ne-sais-quoi des fous qui fait qu’on les respecte, qu’on leur octroie un espace suffisamment confortable et impénétrable pour entretenir leurs manies.


Outre cette passion respectable pour la miniaturisation d’avions, Renan a une étrange obsession : que ce soit dans un métro, un ascenseur de musée, une salle de réunion, il recherche un siège qui garde la chaleur de son précédent occupant.
Jusqu’à la fin du récit, l’auteur entretient le questionnement du lecteur intrigué qui s’interroge sur cette inexplicable fixation de Renan pour les sièges chauds.


Un roman minimaliste construit en flash back où interviennent peu de personnages, un roman qui ne manque pas d’un certain humour qui dédramatise la secrète obsession de Renan dont l’origine est la relation fusionnelle avec sa mère.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don