Accueil
L'Odyssée de Bowie au Palace
Partager

L'Odyssée de Bowie au Palace

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Au mythique théatre Le Palace, à Paris, "Bowie Odyssée" rend hommage à David Bowie à travers plus d'un millier d'objets rares.
Rhino Jazz Rhino Jazz

 

Par ses styles et ses personnages, David Bowie a fortement marqué le paysage musical de ces cinquante dernières années. Focus sur la légende de Ziggy avec Eric Tandy, commissaire de l'exposition Bowie Odyssée .

Imaginée et Initiée par Ludovic Chazalon, directeur artistique du Rhino Jazz(s) Festival, l’exposition Bowie odyssée a été  présentée une première fois en octobre 2018 par le Rhino Jazz(s) Festival sur le site la Cité du Design à Saint-Étienne. Elle était inscrite dans une suite d’événements musicaux et iconographiques qui eurent lieu en 2017 et en 2018, dans le cadre de deux éditions du Rhino Jazz(s) Festival.  Les objets, souvent très rares, choisis pour l’exposition, appartiennent à des collectionneurs privés qui sur plusieurs décennies ont acquis affiches, pochettes de disques, photographies, dossiers de presse, matériel de promotion, présentoirs PLV et d’autres pièces d’exception.

Retour dans les années 70

La société toulousaine Autantyk présente, elle, plus de cinquante tirages signés Mick Rock qui fut le photographe emblématique du David Bowie du début des années 1970. La prestigieuse Discothèque de Radio France est aussi partie prenante de cette odyssée en mettant à la disposition des visiteurs plusieurs centaines pochettes de disques liées à l’histoire de de David Bowie. Un juke-box permettant d’écouter ce qui est montré.

L’exposition Bowie Odyssée de 2018 fut accompagnée de nombreuses créations musicales rendant hommage à l’icône britannique.  En plus d’une soirée « Bowie Acoustic » et d’une soirée « Bowie Symphonic », différents concerts, aussi bien en quartet qu’en solo, ponctuèrent l’évènement. Des actions artistiques en direction des scolaires, des collèges et des lycées, furent aussi mises en place. 

Eric Tandy, chroniqueur musical, musicien et parolier 

Commissaire de l’exposition, Éric Tandy, est chroniqueur musical (Rolling Stones, La Vie, Politis, le Monde Diplomatique), conférencier, parolier (pour Axel Bauer et d’autres) et membre fondateur des Olivensteins, groupe de rock issu de la première vague punk hexagonale des années 1977-1980. Il a présenté, plusieurs collèges en cinq séances sur la contre-culture à la Philharmonie de Paris (notamment lors de l’exposition The Velvet Underground New York Extravaganza en 2016). Aujourd’hui, il intervient régulièrement dans les médiathèques, les festivals (comme au Printemps de Bourges 2017 et 2018, lors de quatre conférences-tables rondes) et les salles du réseau des musiques actuelles. Il continue de s’intéresser avec passion à la scène musicale d’aujourd’hui. Avec Charlélie Couture, Rodolphe Burger, Arthur H et d’autres, il a participé à un recueil de nouvelles, De la vigne aux platines, paru en octobre 2017 aux éditions de l’Épure.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don