Accueil
Le palmarès des best seller : Guillaume Musso en tête
Partager

Le palmarès des best seller : Guillaume Musso en tête

Un article rédigé par Christophe Henning - RCF, le 22 janvier 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Alors que Guillaume Musso se trouve en tête du top 10 des auteurs qui ont vendu le plus de livres en 2022,, Annie Ernaux, boostée par le Nobel de littérature, entre dans les dix meilleures ventes de l'année.

guillaume musso 2 guillaume musso 2

Le classement est tombé cette semaine, réalisé par l’institut GfK pour Le Figaro littéraire, qui donne chaque année la liste des auteurs qui vendent le plus de livres en une année. Cette année encore, c’est Guillaume Musso qui remporte le titre avec, tenez-vous bien, 1 383 000 exemplaires vendus en 2022. Il est vrai qu’avec vingt livres publiés depuis 2001 avec la régularité d’un métronome, numéro 1 des ventes chaque année depuis 2011, Musso réalise en vente cumulée un score pharaonique, même si le roman de l’année, Angélique, paru chez Calmann Levy, son éditeur depuis 2018, se fait damer le pion par Joël Dicker et Pierre Lemaître. C’est dire, pour reprendre un de ses titres, que « la vie est un roman » pour l’écrivain à succès, quelque peu boudé par la critique, mais plébiscité par les lecteurs toujours plus nombreux. Une vie de rêve qui épuise malgré tout, et l’écrivain qui règne sur les ventes a d’ores et déjà annoncé que 2023 serait davantage consacré à sa famille, et qu’il n’était pas certain d’avoir une nouvelle histoire à raconter cette année. Prend-il pour autant le risque d’être détrôné dans un an ? Rien n’est moins sûr. Affaire à suivre. En attendant, il y a bien d’autres rendez-vous avec ces auteurs qui s’inscrivent dans le palmarès…

Autre auteur à succès, Joël Dicker, 37 ans, a vendu près d’un millions d’exemplaires cette année, 988 000 livres très exactement, grâce aux quelque 432 000 exemplaires de L’affaire Alaska Sanders, publié par Rosie & Wolfe sa propre maison d’édition créée en 2021. Deuxième position obtenue avec « seulement » sept livres au compteur, qui ont tous ou presque connu un vrai succès. Belle prouesse aussi pour Melissa da Costa, 32 ans, qui a vendu 845 000 exemplaires avec cinq titres dont La Doublure, paru en septembre dernier chez Albin Michel. Dans le top 10, on retrouve encore des habitués tels Virginie Grimaldi, Marc Levy, Franck Thilliez ou Pierre Lemaître, dont Le silence et la colère, deuxième volume de la série consacrée aux trente glorieuses, est sorti la semaine dernière. Parmi les meilleures ventes, il faut remarquer l’apparition d’Annie Ernaux, prix Nobel de littérature, écrivain essentiel, qui vient se glisser parmi les auteurs à succès avec quelque 633 000 exemplaires vendus en quelques semaines.  Les prix en imposent toujours, plus ou moins : Brigitte Giraud, avec son très beau livre Vivre vite, chez Flammarion, a vendu 200 000 exemplaires, un résultat honnête et plus modeste que le million réalisé par Hervé le Tellier avec L’Anomalie, Goncourt 2020.

Que peut-on dire de la lecture aujourd’hui ? C’est une évidence, le temps de lecture diminue. Mais le livre tient encore une place importante dans notre quotidien. Allez, un dernier chiffre : avec quelque 159 millions de roman vendus en 2022, cela équivaut à 2,3 livres par habitant… Une étude du Centre national du livre, en 2020, a montré que le lecteur modèle est une lectrice, alors que 9 français sur dix ont lu au moins un livre dans l’année. Un tiers d’entre eux ont lu au moins vingt livres, soit un roman tous les quinze jours ou presque… Que vous reste-t-il à faire ? Ecouter RCF où l’on parle littérature, et peut-être participer aux 7e nuits de la lecture, qui se déroulent un peu partout en France, lectures, ateliers, rencontres d’auteurs… Lire pourquoi ? Pour rien, pour vivre, pour rêver, et aussi parce que, comme l’affirmait Julien Green, « Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade ». Allez, sauvez-vous !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don