Accueil
Le Maitron, dictionnaire biographique du monde ouvrier

Le Maitron, dictionnaire biographique du monde ouvrier

Un article rédigé par Maurice Bedoin - RCF Saint-Étienne, le 5 mars 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Comment Jean Maitron a-t- il laissé son nom à cette oeuvre hors norme ?

Centre d'histoire sociale des mondes contemporains-Unité de recherche Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et CNRS (UMR 8058) Centre d'histoire sociale des mondes contemporains-Unité de recherche Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et CNRS (UMR 8058)
© Collections GN Devranche/V.Fau-Vincenti/Maitron/famille Rosell

 

Vers une nouvelle approche de l'histoire  ?

À lui seul, Jean Maitron ( 1910- 1987 ) méritait bien une notice qui lui soit destinée personnellement ! Il a gravi toutes les étapes de la carrière d’enseignant, depuis instituteur jusqu’à universitaire avec pour mission de créer à la Sorbonne un Centre d’histoire du syndicalisme dont Ernest Labrousse fut le premier directeur. Avant d’être l’homme du Dictionnaire, il fut chronologiquement le premier historien de l’anarchisme français et un chasseur d’archives infatigable du monde ouvrier. Archives qui, jusqu’alors, n’étaient guère considérées comme scientifiquement importantes par le monde universitaire.

L' inventeur d'un outil de travail remarquable et en perpétuelle actualisation ...

C’est dans ces circonstances que le Dictionnaire fut conçu  à partir de 1955 et publié dès 1964. Jean Maitron avait fait le choix de se désolidariser de la biographie traditionnelle de quelques grands hommes, pour se tourner vers la multitude des hommes et des femmes militants dont l’action donnait sens à leur vie. À propos d’eux, Claude Pennetier dit qu’ils étaient grands « par leur volonté de changer le monde, même au risque de l’échec ».

© Centre d'Histoire sociale des mondes contemporains – Université Paris I Panthéon Sorbonne

Au total, 77 volumes organisés en périodes chronologiques ont été édités, ainsi que des volumes dédiés aux pays étrangers. Mais où allait-on s'arrêter ? Car derrière le mouvement ouvrier, il y a tout le mouvement social dans tous ses aspects : les mouvements féministes, la lutte contre le nucléaire, les écologistes …

Aujourd'hui, le Maitron est accessible en ligne gratuitement avec près de 170 000 notices pour les années 1789-1968.

On devine l'ampleur des recherches qui deviennent possibles avec cet outil de  travail qui permet de passer de la biographie individuelle à l'histoire collective.

Si Jean Maitron est le pionnier d'une forme d'histoire qui associe le souci de l'ancrage local, l'approche scientifique des sources et la passion militante, il offre une vision du monde portée par l'engagement .

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don