Accueil
Le coup de coeur du mois : "Les amants de l'exil"

Le coup de coeur du mois : "Les amants de l'exil"

Un article rédigé par Sophie Piéplu - RCF Sud Bretagne,  -  Modifié le 17 juillet 2023

Edouard Brasey nous plonge dans le Portugal des années 30 à 60, suivant l’amour passion de Saudade et Rodrigo, avant de nous emmener sur l’île de Groix.

Les amants de l’exil, Edouard Brasey, 429 pages, aux éditions du 123. © RCF Sud Bretagne Les amants de l’exil, Edouard Brasey, 429 pages, aux éditions du 123. © RCF Sud Bretagne

Les amants de l’exil, c’est une histoire d’amour qui commence à Lisbonne et se termine sur l’île de Groix, dans le Morbihan. L’Anjo loiro, l’ange blond du quartier de la Mouraria dans les années 30, c’est Saudade. Elle grandit paisiblement dans un petit appartement avec ses parents, jusqu’à l’arrestation de son père qui marquera un tournant dans sa vie. La jeune fille se trouve très vite éprise de Rodrigo dont les idées politiques dérangent dans le Portugal du dictateur Salazar. Plusieurs fois les deux amants se quittent, se retrouvent, mais les chemins qu’ils prennent ne sont jamais totalement apaisés.
 

Malgré le côté très romancé de ce récit, parfois un peu trop manichéen et avec des dialogues qui ne semblent pas toujours naturels, c’est une belle découverte. Ce livre reste très instructif sur le Portugal, la dictature de Salazar et la révolution des œillets. On suit également dès les premières pages un grand secret… Celui des marranes, juifs convertis au catholicisme.

Des passages magnifiques sur l'île de Groix

Et puis bien sûr les quelques passages sur l’île au large de Lorient sont superbement écrits. Cette île minuscule où Saudade contemple l’immensité de l’horizon. Groix où les premiers exilés portugais ont débarqué en 1965… Groix où “Lorsqu’on y vient, on y reste. On y respire les embruns et on y reçoit les coups de vent en plein visage. Le regard se porte naturellement vers le couchant avec pour horizon l’infini de l’océan. C’est un lieu parfait pour l’exil”.

Pour finir un conseil si vous voulez vraiment apprécier Les amants de l’exil… ne lisez pas la quatrième de couverture qui donne un peu trop de détails sur le déroulement de l’histoire à mon goût ! 

Les amants de l’exil, Edouard Brasey, 429 pages, aux éditions du 123.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don