Accueil
Le cairn de Petit Mont, un tombeau millénaire face à la mer
Partager

Le cairn de Petit Mont, un tombeau millénaire face à la mer

Un article rédigé par Emilie Denizet - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
En haut de ces 36 mètres, 70 siècles nous contemplent. Chaque été les visiteurs se pressent au Petit Mont (Morbihan) pour voir un édifice majeur de notre patrimoine, datant du Néolithique.
Département du Morbihan / Le Petit Mont vu du ciel Département du Morbihan / Le Petit Mont vu du ciel

Ils sont là depuis 7.000 ans. Le Petit Mont, situé à l’extrémité de la presqu'île de Rhuys, dans la commune d'Arzon (Morbihan) est un promontoire qui abrite un ensemble composé de deux cairns édifiés au cours du Néolithique et de deux dolmens. Restauré après la Seconde Guerre mondiale, l'ensemble fait la fierté des morbihannais et accueille chaque années des milliers de visiteurs du monde entier. Les 9 et 10 août 2018, un spectacle son et lumière est organisé au Petit Mont.
 

Bien plus que les restes du passé

En haut de ces 36 mètres, 70 siècles nous contemplent. Un édifice chargé d'histoire et de mystère qui a vu passer des générations de marins, des générations d'agriculteurs aussi, qui ont travaillé les terres qui s'étendent alentour. Et désormais des groupes de touristes, qui ne se lassent pas de redécouvrir la période lointaine et fascinante du Néolithique. "Le patrimoine c'est ça pas seulement des restes du passé mais ce que l'ont fait aujourd'hui de ce que les générations précédentes nous ont laissé." Voilà pourquoi Jean-Baptiste Goulard se bat au sein de l'association morbihannaise Paysages de Mégalithes, dont il est le délégué général.
 

Pourquoi nos ancêtres ont-ils érigé un tel monument ?

C'est le paléoanthropologue Yves Coppens, professeur honoraire au Collège de France, et membre ordinaire de l'Académie pontificale des sciences, qui nous apporte la réponse : "C'est la première fois que les hommes s'attachent à montrer à l'extérieur des monuments qui révèlent à la fois leur religion et leur arrogance. Beaucoup de monuments sont très visibles, et certains sont mêmes placés sur des hauteurs pour qu'ils soient encore plus visibles, ça veut dire au voisin attention on est là on est plus puissants !". Yves Coppens est le maître d'oeuvre de la proposition d’inscription à la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco des mégalithes de Carnac et des rives du Morbihan. En projet depuis 2013.
 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don