Accueil
RCF Laurence Arné et Dany Boon "La famille, c'est un groupe de rock !"

Laurence Arné et Dany Boon "La famille, c'est un groupe de rock !"

Un article rédigé par Vincent Belotti - RCF, le 25 juin 2024  -  Modifié le 2 juillet 2024
Tu me remercieras plus tard Stars et parents : Laurence Arné et Dany Boon

Une jeune maman qui, pour ressouder les liens familiaux, décide d’embarquer toute sa tribu dans un road trip musical. C’est le point de départ de "La famille Hennedricks", le premier film de la comédienne Laurence Arné, avec Dany Boon. A l’occasion de sa sortie le 26 juin, secrets d’une famille recomposée, à la scène, comme à la ville !

©Julien Panié ©Julien Panié

Elle n’en peut plus, Justine ! Entre son gîte décrépit, son compagnon pas vraiment doué   pour le bricolage, une voisine dépressive et surtout son ado qui veut retourner vivre avec son ex, son univers s’écroule. Alors, un soir, c’est décidé : tout le monde en caravane pour repartir à l’aventure. "J’avais envie de parler de comment transmettre des valeurs à nos enfants aujourd’hui." confie Laurence Arné. "Comment rassembler, donner envie à nos enfants de croire encore à la famille, alors que dans une famille recomposée, c’est une deuxième tentative, partager des moments, faire des choses ensemble et de créer des souvenirs, des rituels qu'ils garderont plus tard." 

Un film qui met aussi en avant le rôle pilier des mamans dans ces tribus recomposées. Un sujet dont voulait absolument parler la réalisatrice: "On a souvent la responsabilité de faire marcher la famille. On le fait avec beaucoup d’amour, au risque de s’oublier. Et ça parait tellement normal que ce soit la mère qui le fasse, jusqu’au moment où elle "pète les plombs". Et c’est là qu’on réalise que c’était beaucoup pour elle !" Une femme devenue paradoxalement quasi transparente, comme le montre une scène du film où elle n’apparait jamais en photo dans les portables de son compagnon ou enfants ...

 

Rock et flûte de pan

Et la musique dans tout ça ? Elle reste omniprésente, entre Aha, Supertramp, Barbie ou Cat Stevens. Une bande son nostalgique héritée de l'enfance de Laurence Arné et que va reprendre cette drôle de famille, sur les places ou les plages de la côte atlantique dans des  versions  flûte de pan, celle de Justine, oubliée sur le plancher du 4X4 et  que va s’approprier Henri, l'ado rebelle. "J’aime beaucoup cet instrument, confie  la Constance de la Ch'tite famille. "Elle est utilisée en comédie, comme l’a fait Vladimir Costa (Dans le grand Blond, notamment). Et il y a aussi la symbolique de Peter Pan, celle de ne pas vouloir grandir, de faire le deuil de son enfance."

La musique, symbolique aussi pour retisser les liens de cette famille tiraillée. Ludo (Dany Boon) à la guitare, son fils Joseph en caisse de résonnance , Henri donc à la flûte de pan et Justine en manager avec vente de croquettes de nouilles assorties, voilà la famille Hennedricks, allusion à peine voilée au célèbre guitariste de rock. Et ce n'est pas par hasard:  "La famille, c’est un groupe de rock , estime Laurence Arné. "Chacun trouve son instrument, sa partition, fait ses gammes, se met sur le tempo de l’un , de l’autre pour créer l’harmonie. Et c’est aux parents d’accepter qu’il puisse y avoir des fausses notes." Une forme d’orchestre, où la musique a ce pouvoir de "rassembler et de réparer". Et l'occasion pour r Dany Boon de renouer avec son passé de chanteur de rue, avant la carrière d’humoriste et de réalisateur à succès qu'on lui connait.

 

Une famille qui en rejoint beaucoup d'autres

 Un film qui fait d'ailleurs écho à ce que vivent les deux comédiens, en couple à la scène comme à la ville. Cinq enfants pour le réalisateur de "Bienvenue chez les Ch’tis", dont deux musiciens. Et un pré ado pour Laurence Arné. Le secret de leur harmonie familiale ? : "Beaucoup d’amour", énonce la réalisatrice . "Nos enfant s’adorent et sont surtout très heureux de nous voir amoureux. Ca aide. Et puis cette souplesse, d’être ouvert d’esprit." Et Dany Boon de compléter: "Préserver du temps pour les enfants, faire des programmes.  Comme dans le film, on fait beaucoup de musique ensemble." Même si l’humoriste avoue avoir eu des difficultés à leur faire ouvrir un livre !

"La famille Hennedricks", un premier film que Laurence Arné avoue avoir vécu comme la "naissance d’un deuxième enfant", après 3 ans de préparation. Une comédie à la fois drôle et touchante , qui saura parler à celles et ceux qui vivent le quotidien de famille recomposée « "C’est un film de femmes." estime Dany Boon: "Pendant les avant-premières, on a eu beaucoup de témoignages de mères qui se reconnues et en ont remercié Laurence. Je suis fier d’y avoir participé et je trouve que Laurence est faite pour ça." Affaire à suivre, maintenant qu'elle a fait ses premières gammes de réalisatrice !

"La famille Hennedricks" de et avec Laurence Arné, avec Dany Boon. Au cinéma à partir du 26 juin.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Tu me remercieras plus tard

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don