Accueil
La passion d'Augustine : musique, éducation et spiritualité !
Partager

La passion d'Augustine : musique, éducation et spiritualité !

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Au Québec dans les années 1960. Le couvent de Mère Augustine est une école de musique pour filles. Lorsque le couvent est menacé de fermeture, la communauté se soude.

Ce long-métrage de Léa Pool est sorti en 2016. Un film salué dans différents festivals francophones. 

Une secularisation à grande vitesse

On y découvre un pan de l'histoire québécoise assez méconnu en France : la Révolution Tranquille des années 1960. Le Québec se sécularise en l'espace de quelques années. Les Institutions jusqu'à lors gérées par l'Eglise, comme l'Education, deviennent laïques. L'effectif de prêtres et de religieuses s'effondre. 

Le couvent de Mère Augustine : lieu de vocation, de liberté, de féminisme

Dans ce contexte, le couvent-école de Mère Augustine est menacé de fermeture. Un couvent où des soeurs progressistes éduquent les jeunes filles avec la musique. Cours de piano, de chorale, célébrations chantées... Beauté, vocation et spiritualité sont au rendez-vous chaque jour. Les Soeurs et leurs élèves se démènent pour sauver cette école atypique. 

Après l'émission, la projection-débat des moments forts du film !
Rendez-vous le mercredi 15 novembre 2017 à l'occasion de 2 séances : 18h ou 20h15.
C'est à Annecy, dans les salles paroissiales de l’église Sainte-Bernadette.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don