Accueil
La légende dorée de Bouddha
Partager

La légende dorée de Bouddha

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'exposition du musée Guimet consacrée à Bouddha rassemble de superbes œuvres d'art : chacune représente une façon d'interpréter la légende du Bouddha. Visite guidée.
© RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier - Shakyamuni entrant dans le nirvana (( Nehan no Shaka )) Japon, 19 e siècle Bois laqué et doré H. 20 ; L. 80 ; P. 25 cm Fonds ancien, MG 10633 © RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier - Shakyamuni entrant dans le nirvana (( Nehan no Shaka )) Japon, 19 e siècle Bois laqué et doré H. 20 ; L. 80 ; P. 25 cm Fonds ancien, MG 10633

Le bouddhisme est la quatrième religion au monde en nombre de fidèles. Découvrir la vie et l'enseignement de Bouddha en admirant de magnifiques œuvres d'art, c'est ce que propose l'exposition "Bouddha, la légende dorée". On peut la voir jusqu’au 4 novembre au le musée national des arts asiatiques - Guimet (Mnaag). Son commissaire Thierry Zéphyr nous la présente.

 

 

Une légende dorée ?

Le nom de l'exposition ne peut manquer de surprendre ceux pour qui l'expression "légende dorée" renvoie à l'œuvre de Jacques de Voragine (v. 1228-1298), ce dominicain auteur de récits hagiographiques sur la vie des saints chrétiens.

C'est exprès que le Mnaag a voulu associer l'expression "légende dorée" à Bouddha : "Il se trouve que tous les textes biographiques dont on dispose sur le Bouddha procèdent un petit peu de la même manière : on raconte une histoire qui est évidemement aux trois quarts sinon aux quatre cinquièmes légendaire, et qui exalte des hauts faits spirituels." De plus, les textes bouddhiques disent qu'il avait une "carnation lumineuse" et qu'il avait "le teint doré" !

 


©RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier - ​Tête de Bouddha paré

 

Qui était Bouddha ?

Bouddha a bien existé, selon les historiens il a vécu au Ve siècle avant notre ère. Celui dont le nom signifie "l'éveillé" serait né dans l'actuel Népal, à Lumbini, aujourd'hui lieu de pèlerinage très important pour tous les bouddhistes. 

"Dans les temps qui ont suivi sa vie il n'y avait pas d'art bouddhique." Ce n'est que progressivement que les bouddhistes se sont mis à le représenter. Si en effet il a vécu au Ve siècle av. J.-C., les premières représentations de sa personne physique ne datent que du Ier siècle ap. J.-C.

L'exposition du musée Guimet donne à voir des œuvres du Japon, de Chine, de Thaïlande, du Cambodge, ou encore du Népal, d'Inde ou du Pakistan. Ce qui nous permet d'apprécier la façon dont les différentes cultures asiatiques se sont emparées du personnage et de sa légende. 

 


©RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier - La reine Mayareine Maya donnant naissance au prince Siddhartha

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don